fermer
retour en haut de la page
Actualités
Accueil > Actualités > Newsletter Cesab – Janvier 2020
janvier 2020  I  Actualité  I  Cesab  I  Autres sujets

Newsletter Cesab – Janvier 2020

Programme phare de la FRB, le Cesab (Centre de synthèse et d’analyse sur la biodiversité) est une structure de recherche au rayonnement international dont l’objectif est de mettre en œuvre des travaux innovants de synthèse et d’analyse des jeux de données déjà existants dans le domaine de la biodiversité. Le Cesab publie, deux fois par an, une newsletter répertoriant les différentes actions des groupes de travail et ses événements. 

 

Newsletter Cesab – Janvier 2020 © Andrew Helmstetter

UN MOT DU DIRECTEUR SCIENTIFIQUE DU CESAB

 

2020 sera l’année de la biodiversité ! La crise de la biodiversité est devenue centrale dans l’agenda international après la publication par l’Ipbes de l’évaluation mondiale de la biodiversité et des services écosystémiques en 2019. 2020 verra des événements majeurs avec le Congrès mondial de la nature de l’UICN qui se tiendra à Marseille en juin, et la Cop15 Biodiversité à Kunming, parmi beaucoup d’autres.

 

Les centres de synthèse sur la biodiversité ont alimenté cette dynamique en favorisant la synthèse de données sur la biodiversité et en aidant les chercheurs à s’adapter à l’augmentation exponentielle des données disponibles et à la mondialisation de l’écologie scientifique.

Nous pouvons être fiers de ce qui a été réalisé, mais nous sommes également préoccupés par ce qu’il reste à faire et par la manière dont nous contribuerons à évaluer les lacunes dans les connaissances sur la biodiversité.

 

2019 a été une année de transition pour le Cesab, nous nous sommes installés à Montpellier et avons créé un nouvel écosystème, intégrant de nombreux nouveaux partenaires et expérimentant de nouveaux outils pour promouvoir la synthèse de la biodiversité. Nous avons lancé des appels conjoints avec d’autres centres de synthèse (sDiv allemand, CIEE canadien) et des acteurs scientifiques français (AFB, Labex Cemeb), nous avons organisé une formation pour les jeunes scientifiques sur la reproductibilité des données en écologie, et nous avons organisé une conférence internationale à Montpellier sur les enjeux de la conservation à grande échelle. Tout cela a été possible grâce à l’aide incroyable équipe de la FRB dédiée au Cesab, et plus généralement à la FRB, ainsi qu’au dynamisme de nos nombreux groupes de travail en cours.

 

2020 sera l’année de la consolidation de cet écosystème, de l’ouverture de nouveaux appels ambitieux à des groupes de synthèse et de l’amplification de cette dynamique. Nous avons désormais la confiance et le soutien de nos membres fondateurs ainsi que de nos partenaires, et nous essayons de travailler ensemble pour que le Cesab contribue encore plus à la synthèse de la biodiversité !

 

Meilleurs vœux pour cette nouvelle année.
Nicolas Mouquet

 

P.S. : n’hésitez pas à inviter vos collègues à s’inscrire à notre newsletter et à la partager !

 

 

LES ACTUALITÉS

 

 

LES APPELS À PROJETS

 

L’Institut canadien d’écologie et d’évolution (CIEE) et le Centre de synthèse et d’analyse sur la biodiversité (Cesab) de la Fondation pour la recherche sur la biodiversité (FRB) proposent un appel conjoint s’adressant à des groupes de travail constitués de chercheurs basés principalement au Canada et en France, sur le thème « La biodiversité à l’ère des changements globaux ».

Clôture de l’appel : 31 janv. 2020

 

Le Labex Centre méditerranéen environnement et biodiversité (Cemeb) et le Centre de synthèse et d’analyse sur la biodiversité (Cesab) de la Fondation pour la recherche sur la biodiversité (FRB) proposent de financer l’accueil de deux chercheurs au sein du Cesab pour un séjour de courte durée (2 mois minimum – 3 mois maximum).

Clôture de l’appel : 12 mars 2020, 13h

 

 

UNE OFFRE DE POST-DOCTORAT

 

  • Deep learning for poverty prediction from satellite images“, avec le groupe de travail Parsec.

Situé dans les locaux du Cesab, 5, rue de l’École de Médecine, 34000 MONTPELLIER
Clôture des candidatures : 15 février 2020
Début du contrat : Mai 2020

Voir l’offre complète

 

 

LES ÉVÉNEMENTS CESAB

 

Le Cesab a organisé une journée de réflexion inter-Labex sur le besoin de rendre les données de recherche FAIR : “Findable, Accessible, Interoperable and Reusable”.

 

  • Novembre 2019 , Montpellier – Présentation des nouveaux locaux du Cesab

Les membres fondateurs de la FRB ainsi que les partenaires locaux ont été invités au Cesab à Montpellier pour une présentation des nouveaux locaux et des actions du Cesab. Une convention de partenariat a été signée entre la FRB-Cesab et l’Université de Montpellier à cette occasion.

 

FRB-Cesab-Pelagic-Site-©-T-Letessier

Conférence scientifique en anglais du groupe de travail Pelagic, organisée avec la ZSL (Zoological Society of London) et la Fondation Bertarelli. Les présentations des différents intervenants sont disponibles sur la page de l’événement.

 

course cesab toolbox

17 étudiant(e)s, ingénieur(e)s et chercheurs/chercheuses de toute la France, sont venus assister à cette formation dans les locaux du Cesab à Montpellier. La formation était co-organisée avec le GDR EcoStat. Fort de cette réussite, le Cesab organisera une deuxième édition en 2020.

 

 

LES GROUPES DE TRAVAIL CESAB

 

 

NOUVELLES PUBLICATIONS SCIENTIFIQUES, GROUPE PAR GROUPE

 

Hedde M, Nahmani J, Séré G, Auclerc A & Cortet J (2019) Early colonisation of constructed technosols by macro-invertebrates. Journal of Soil and Sediments, 19, 3193–3203. doi: 10.1007/s11368-018-2142-9.

 

Catarino R, Gaba S & Bretagnolle V (2019) Experimental and empirical evidence shows that reducing weed control in winter cereal fields is a viable strategy for farmers. Scientific Reports, 9, 9004. doi: 10.1038/s41598-019-45315-8.

 

Mahaut L, Gaba S & Fried G (2019) A functional diversity approach of crop sequences reveals that weed diversity and abundance show different responses to environmental variability. Journal of Applied Ecology, 56, 1400–1409. doi: 10.1111/1365-2664.13389.

 

Metcalfe H, Hassall KL, Boinot S & Storkey J (2019) The contribution of spatial mass effects to plant diversity in arable fields. Journal of Applied Ecology, 56, 1560–1574. doi: 10.1111/1365-2664.13414.

 

Marino NAC, Céréghino R, Gilbert B, Petermann J, Srivastava DS, de Omena PM, Ospina Bautista F, Farjalla VF, Guzman LM, Romero GQ, Trzcinski MK, Barberis IM, Corbara B, Debastiani VJ, Dézerald O, Kratina K, Leroy C, MacDonald AAM, Montero G, Pillar VD, Richardson BA, Richardson MJ, Talaga S, Gonçalves AZ, Piccoli GCO & Jocqué M (2019) Species niches, not traits, determine abundance and occupancy patterns: A multi-site synthesis. Global Ecology and Biogeography, accepted. doi: 10.1111/geb.13029.

 

Pellissier V, Schmucki R, Pe’er G, Aunins A, Brereton TM, Brotons L, Carnicer J, Chodkiewicz T, Chylarecki P, del Moral JC, Escandell V, Evans D, Foppen R, Harpke A, Heliölä J, Herrando S, Kuussaari M, Kühn E, Lehikoinen A, Lindström A, Moshoj CM, Musche M, Noble D, Oliver TH, Reif J, Richard D, Roy DB, Schweiger O, Settele J, Stefanescu C, Teufelbauer N, Touroult J, Trautmann S, van Strien AJ, Swaay CAM, Turnhout C, Vermouzek Z, Vorísek P, Jiguet F & Julliard R (2019) Effects of Natura 2000 on nontarget bird and butterfly species based on citizen science data. Conservation Biology, accepted. doi: 10.1111/cobi.13434.

 

Letessier TB, Mouillot D, Bouchet PJ, Vigliola L, Fernandes MC, Thompson C, Boussarie G, Turner J, Juhel JB, Maire E, Caley MJ, Koldewey HJ, Friedlander AM, Sala E & Meeuwig JJ (2019) Remote reefs and seamounts are the last refuges for marine predators across the Indo-Pacific. PLoS Biology, 17, e3000366. doi: 10.1371/journal.pbio.3000366.

 

Communiqué de presse : Les monts sous-marins éloignés de l’Homme comme derniers refuges des prédateurs marins

 

Baylis AMM, Tierney M, Orben RA, Warwick-Evans V, Wakefield E, Grecian WJ, Trathan P, Reisinger R, Ratcliffe N, Croxall J, Campioni L, Catry P, Crofts S, Boersma PD, Galimberti F, Granadeiro J, Handley J, Hayes S, Hedd A, Masello JF, Montevecchi WA, Pütz K, Quillfeldt P, Rebstock GA, Sanvito S, Staniland IJ & Brickle P (2019) Important At-Sea Areas of Colonial Breeding Marine Predators on the Southern Patagonian Shelf. Scientific Reports, 9, 8517. doi: 10.1038/s41598-019-44695-1.

 

Dagallier LM, Janssens SB, Dauby G, Blach-Overgaard A, MacKinder BA, Droissart V, Svenning JC, Sosef MSM, Stévart T, Harris DJ, Sonké B, Wieringa JJ, Hardy OJ & Couvreur TLP (2019) Cradles and museums of generic plant diversity across tropical Africa. New Phytologist, accepted. doi: 10.1111/nph.16293.

 

(avec le groupe Free) Enquist BJ, Feng X, Boyle B, Maitner BS, Newman EA, Jorgensen PM, Roehrdanz PR, Thiers BM, Burger JR, Corlett RT, Couvreur TLP, Dauby G, Donoghue JC, Foden W, Lovett JC, Marquet PA, Merow C, Midgley G, Morueta-Holme N, Neves DM, Oliveira-Filho AT, Kraft NJB, Park DS, Peet RK, Pillet M, Serra-Diaz JM, Sandel B, Schildhauer MP, Símová I, Violle C, Wieringa JJ, Wiser SK, Hannah L, Svenning JC & McGill BJ (2019) The commonness of rarity: Global and future distribution of rarity across land plants. Science Advances, 5, eaaz0414. doi: 10.1126/sciadv.aaz0414.

 

Stévart T, Dauby G, Lowry PP, Blach-Overgaard A, Droissart V, Harris DJ, MacKinder BA, Schatz GE, Sonké B, Sosef MSM, Svenning JC, Wieringa JJ & Couvreur TLP (2019) A third of the tropical African flora is potentially threatened with extinction. Science Advances, 5, eaax9444. doi: 10.1126/sciadv.aax9444.

 

Communiqué de presse : La synthèse de données au service de la flore tropicale africaine menacée

 
 
 
 
 
LES ACTUALITÉS DES GROUPES EN COURS

 

  • DiveRS, Stratégies reproductives et diversité : comment l’évolution des modes de reproduction et des traits associés affectent la diversité des plantes?
    Porteurs de projet : Sylvain GLEMIN – CNRS Montpellier (France); Jos KAFER – CNRS Lyon (France)

 

Deuxième réunion : 4 au 8 novembre 2019, prochaine réunion : 25 au 29 mai 2020.

 

Nouveau post-doctorant DiveRS – Andrew HELMSTETTER

Andrew s’intéresse à l’utilisation des approches phylogénétiques et génétiques des populations pour comprendre les origines de la diversité. Il pose des questions liées à la répartition de la diversité au sein des espèces, entre les régions géographiques et dans l’arbre de vie. Ses recherches portent sur une variété de groupes d’étude, des poissons aux plantes. Il sera basé au Cesab à Montpellier.

 

  • Forcis, Réponse des foraminifères au stress climatique: évaluer les changements de la biodiversité du zooplancton calcifiant en réponse à des facteurs de stress multiples
    Porteur de projet : Thibault de GARIDEL-THORON – CEREGE, CNRS (France)

 

Deuxième réunion : 9 au 13 décembre 2019, prochaine réunion : 11 au 15 mai 2020.

 

Nouveau post-doctorant Forcis – Sonia CHAABANE

Les principales missions de Sonia sont la gestion, la standardisation et l’homogénéisation de la base de données mondiale des foraminifères planctoniques vivants, l’amélioration de la calibration des modèles foraminifères (par exemple Foramclim) et/ou le développement d’autres approches de modélisation avec les membres du groupe. Elle sera basée au Cerege (Aix-en-Provence).

 

  • Free – co-financé par EDF, Causes et conséquences de la rareté fonctionnelle du local au global
    Porteurs de projet : Cyrille VIOLLE – CEFE-CNRS (France) ; Caroline TUCKER – Université du Colorado (USA)

 

Deuxième réunion : 13 au 17 mai 2019, prochaine réunion : 20 au 24 janvier 2020.

 

  • JustConservation, Vers une “conservation juste” : lier théories et pratiques de la justice dans la conservation de la biodiversité
    Porteur de projet: Brendan COOLSAET– Université Catholique de Lille (France)

 

Première réunion : 10 au 14 juin 2019, prochaine réunion : 22 au 26 juin 2020.

 

Valorisation au travers d’un article dans la collection Inspirante Biodiversité : “Comment le vieux porc Souabe a rendu leur dignité aux éleveurs allemands de Hohenlohe” 

 

  • Parsec, Création de nouveaux outils pour le partage et la réutilisation des données grâce à une étude trans-nationale des impacts socio-économiques des aires protégées
    Porteur de projet : Nicolas MOUQUET – MARBEC, CNRS Montpellier, FRB (France)

 

Première réunion : 7 au 11 octobre 2019, prochaine réunion : Juin 2020.

 

Parsec a été sélectionné à l’issue de l’appel à projets “Innovation en matière d’e-infrastructure à vocation scientifique (SEI)” du Belmont Forum. Le projet réunit plusieurs partenaires de France (FRB, Université de Toulouse), du Brésil (Université de São Paulo), des États-Unis (American Geophysical Union – AGU) et du Japon (National Institute of Information and Communications Technology – NIICT).

 

  • Score-Reef – co-financé par l’AFB, Variabilité spatiale et temporelle des récifs coralliens du monde : causalités, idiosyncrasie et implications pour le développement des indicateurs écologiques
    Porteurs de projet: Valeriano PARRAVICCINI – EPHE (France) ; Mehdi ADJEROUD – IRD (France)

 

Première réunion : du 23 au 27 septembre 2019, prochaine réunion : du 27 avril au 1er mai 2020.

 

Nouveau post-doctorant Score-Reef – Simon BRANDL

Les principaux intérêts de recherche de Simon portent sur la biodiversité et le fonctionnement des écosystèmes marins, en particulier les poissons et les récifs coralliens tropicaux. Il a obtenu son doctorat de l’Université James Cook en Australie en 2016 et a fait deux postdocs par la suite. Il est basé à l’EPHE (Perpignan).

 

 

ACTUALITÉS DES GROUPES PASSÉS

 

  • Netseed – groupe fini en 2014, Agrobiodiversité et réseaux sociaux : comment les systèmes d’échange de semences agissent sur la diversité des plantes domestiquées
    Porteur de projet: Doyle McKEY – Université de Montpellier/CNRS (France)

 

Le groupe Mires (Interdisciplinary Methods on Seed Exchange Networks), qui a débuté en 2012, a intégré davantage de mathématiciens et de généticiens dans ses rangs. Ce groupe de 30 chercheurs comprend neuf anciens chercheurs du groupe NetSeed, et sur les six personnes qui dirigent ce groupe, trois sont des anciens de NetSeed. En 2018, le GDR Réseaux, Sociétés et DiVersité (ReSoDiV) rassemble 51 spécialistes de 15 UMR CNRS, IRD, Cirad et Inra en sciences humaines et sociales et en sciences de la vie, dont neuf qui ont participé à NetSeed. Ce réseau, en relation avec NetSeed et Mires, ouvre ses thématiques sur le mouvement des animaux.

 

  • Rainbio – groupe fini en 2017, Dynamique de la forêt tropicale en Afrique : implications pour la conservation de la biodiversité tropicale
    Porteur de projet : Thomas COUVREUR – IRD Montpellier (France)

 

Thomas Couvreur a reçu une bourse ECR (European Research Council) de 1 950 000 € pour travailler sur le projet Global : “Diversification des forêts tropicales humides : une approche GLOBALE” pendant 5 ans. Le projet vise à répondre à deux questions principales : Quels processus évolutifs déterminent la diversité des forêts tropicales humides (FTH) ? Quel sera l’impact l’extinction des espèces lié à l’action de l’homme sur l’histoire évolutive de ces forêts ? Le projet se focalisera sur l’une des familles de plantes tropicales les plus importantes au sein des FTH, les Annonacées avec ~ 2 500 espèces distribuées dans toutes les forêts tropicales du monde. Il assemblera des données sur la géographie, la génétique, l’écologie, la morphologie et la chimie des feuilles pour toutes les espèces. En parallèle, le projet reconstruira des données paléoclimatiques spatialisées pour les tropiques au cours des 100 derniers millions d’années. Enfin, il générera une phylogénie moléculaire datée dans le temps des Annonacées pour tester les hypothèses sur la diversification des FTH sur le plan global. Toutes les données seront ensuite intégrées à l’aide d’approches comparatives statistiques innovantes pour élucider l’histoire évolutive des FTH à des niveaux de précision jamais atteints. GLOBAL fournira de meilleures des données importantes pour les politiques de conservation, et établira la nouvelle norme pour les études sur l’évolution des FTH applicables à d’autres familles majeures tropicales

 

 

LES AFTER

 

Les groupes de travail peuvent trouver au Cesab les moyens et l’espace nécessaires pour organiser une réunion supplémentaire, une fois les trois ans de financement écoulé.

 

  • Pelagic – Projet terminé en 2017, After en 2019. Prioriser les aires marines de conservation pour les vertébrés ayant une importance écologique et mondiale : une synthèse des meilleurs connaissances disponibles pour nourrir les politiques de gestion
    Porteur de projet : David MOUILLOT – Université de Montpellier (France)

 

  • Actias – Projet terminé en 2019, After en 2020.Patrons globaux de diversité, distribution et singularité évolutive chez les insectes. Que peut-on apprendre de deux des familles les mieux connues de Lépidoptères ?
    Porteur de projet : Rodolphe ROUGERIE – MNHN (France)

 

  • Afrobiodrivers – Projet terminé en 2019, After en 2020. Dynamique de la biodiversité africaine : interactions entre processus écologiques et actions de conservation.
    Porteur de projet : Hervé FRITZ – CNRS, UCB Lyon (France)

 

 

CALENDRIER DU 1ER SEMESTRE 2020

 

 

 

À PROPOS DU CESAB

 

 
Informations pratiques

Pour tout savoir sur le Cesab :

rendez-vous sur la page dédiée.

This newsletter is also available in english.

 

Pour recevoir directement les newsletters du Cesab, abonnez-vous !

 

Les précédentes newsletters :

– Juillet 2019 [ENG]