fermer
retour en haut de la page
Projet en cours depuis 2019

Parsec

Création de nouveaux outils pour le partage et la réutilisation des données grâce à une étude trans-nationale des impacts socio-économiques des aires protégées 

Parsec ©esa Egmont National Park, New Zealand

Parsec est un projet financé par le Belmont Forum, après avoir été sélectionné dans le cadre de l’appel à projet “Science-driven e-infrastructure Innovation (SEI)”. Le projet est dirigé par Nicolas Mouquet, également directeur scientifique du Cesab et réunit plusieurs partenaires de France (FRB, Université de Toulouse), Brésil (Université de São Paulo), États-Unis (American Gophysical Union -AGU) et Japon (National Institute of Information and Communications Technology – NIICT).

 

Les progrès scientifiques dépendent de la disponibilité, de l’accessibilité et de la réutilisation des données et des logiciels. Pourtant, de grandes quantités de données sur la Terre ne sont pas bien préservées ou pas préservées du tout. Le projet Parsec permet la collaboration de deux équipes de scientifiques travaillant sur deux aspects des données: une travaillant sur la collecte et la gestion des données, et une autre travaillant sur la synthèse de données. Le groupe travaillant sur la synthèse de données est accueilli au Cesab pour toute la durée du projet (4 ans). 

 

Parsec est un projet trans-disciplinaire et trans-national qui travaille sur l’utilisation et la réutilisation des données environnementales et socio-économiques pour évaluer les pratiques pour la gestion et la conservation des données. Le projet permet aux scientifiques travaillant sur la gestion de données ainsi que aux scientifiques travaillant sur la synthèse de données de collaborer en temps réel dans le but d’améliorer les résultats de la recherche et le partage des données. Les résultats qui en résulteront permettront de mieux prédire et ainsi de mitiger l’effet des actions perturbant des pratiques historiques d’utilisation des terres et menacent les communautés locales.

Plus d'information

L’équipe de synthèse de données Parsec réunit des experts dans la manipulation des données environnementales et socio-économiques. la modélisation et l’analyse temporelle et spatiale.

Porteur de projet:

 

Nicolas MOUQUET – MARBEC, CNRS Montpellier, FRB (France)

Co-porteurs de projet:

 

David MOUILLOT – MARBEC, University of Montpellier (France); Yasuhiro MURAYAMA – National Institute of Information and Communications Technology (Japan); Pedro PIZZIGATTI CORREA – University of São Paulo (Brazil); Shelley STALL – American Geophysical Union (USA)

 

Participants:

 

Anne CAMBON-THOMSEN – University of Toulouse (France); Thibault CATRY – IRD (France); Marc CHAUMONT – LIRMM, CNRS (France); Robin CHAZDON – University of Connecticut (USA); Joachim CLAUDET – CRIOBE, CNRS (France); Romain DAVID – MISTEA, IRSTEA (France); Laurent DURIEUX – Espace-Dev, IRSTEA (France); Katia FERRAZ – University of São Paulo (Brazil); Odile HOLOGNE – INRA (France); Koji IMAI – National Institute of Information and Communications Technology (Japan); Yasuhisa KONDO – Research Institute for Humanity and Nature (Japan); Margaret O’BRIEN – University of California (USA); Laurence MABILE – University of Toulouse (France); Jean-Pierre OMETTO – National Institute for Space Research (Brazil); Takeshi OSAWA – Tokyo Metropolitan University (Japan); Solange SANTOS – University of São Paulo (Brazil); Frédérique SEYLER – Espace-Dev, IRSTEA (France); Alison SPECHT – University of Queensland (Australia); Gérard SUBSOL – LIRMM, CNRS (France); Lauric THIAULT – CRIOBE, CNRS (France); Mogens THOMSEN – Inserm (France); Jamie TRAMMEL – Southern Oregon University (USA); Laure VELEZ – Marbec, University of Montpellier (France).

Le consortium est co-soutenu par