fermer
retour en haut de la page
Projet en cours depuis 2019

Score-Reef

Variabilité spatiale et temporelle des récifs coralliens du monde : causalités, idiosyncrasie et implications pour le développement des indicateurs écologiques.

Score-Reef

Les récifs coralliens abritent une biodiversité exceptionnelle, et fournissent de très nombreuses ressources, mais se dégradent rapidement sous l’effet de perturbations de grande ampleur – en partie liées aux changements globaux – et de stress chroniques comme la surpêche, la pollution, et la sédimentation. Alors que la plupart des récifs se remettent difficilement d’un des épisodes de blanchissement les plus sévères (2015-2016), les gestionnaires sont contraints de prendre des décisions dans un contexte d’incertitudes, notamment sur les facteurs de dégradation. Aussi, il s’avère urgent de développer des indicateurs performants pour évaluer l’état écologique des récifs, qui intègrent les dimensions taxonomique et fonctionnelle de la biodiversité. Ces indicateurs devraient être construits à partir de séries temporelles à long terme, et en intégrant des environnements, des contextes anthropiques et biogéographiques contrastés.

 

Le projet Score-Reef se propose d’analyser des bases de données sur les assemblages benthiques et de poissons, issues des monitoring internationaux (Hawaii, 43 iles du Pacifique, 18 sites dans le Sud-Ouest de l’Océan Indien, 91 sites aux Caraïbes) et mis en place dans les Outre-mer (Polynésie française, Nouvelle-Calédonie, Mayotte, La Réunion, Iles Eparses, Martinique et Guadeloupe). Il s’agira :

  • d’évaluer la qualité, la pertinence et les possibilités d’inter-operabilité des bases de données, et de proposer leur amélioration,
  • d’examiner la dynamique temporelle des assemblages récifaux (poissons, coraux et invertébrés) avec une approche taxonomique et fonctionnelle,
  • de tester la pertinence et la robustesse des indicateurs utilisés dans le cadre de la DCE (Directive Cadre sur l’Eau), l’IFRECOR (Initiative Française sur les Récifs Coralliens) et les AMPs (Aires Marine Protégées),
  • de développer des indicateurs de l’état de santé et du potentiel de résilience qui soient contexte-dépendants, et qui tiennent compte des dimensions taxonomique et fonctionnelle de la biodiversité.

 

Score-Reef travaille conjointement avec les gestionnaires et décideurs pour évaluer les politiques environnementales actuelles et pour proposer des indicateurs adaptés aux contextes locaux.

Plus d'informations

Le projet Score-Reef réunit des spécialistes en macro-écologie, conservation, coraux et poissons des récifs coralliens, indicateurs et analyse de données.

Porteurs de projet :

 

Valeriano PARRAVICCINI – EPHE (France) ; Mehdi ADJEROUD – IRD (France).

 

Participants :

 

Lionel BIGOT – University of La Réunion (France); Yolande BOUCHON-NAVARO – Antilles University (France); Emily DARLING – Wildlife Conservation Society (USA); Mary DONOVAN – University of Hawaii (USA); François GUILHAUMON – IRD (France); Sandrine JOB – CORTEX (France); Sally KEITH – University of Lancaster (UK); Jean-Philippe MARECHAL – Nova Blue Environment (France), Rick STUARTH-SMITH – University of Tasmania (Australia); Giovanni STRONA – European Commission Joint Research Centre; Julian WICKEL – MAREX (France); Ivor WILLIAMS – NOAA (USA).

Co-financeur