fermer
retour en haut de la page
Projet fini en 2017

Rainbio

Dynamique de la forêt tropicale en Afrique : implications pour la conservation de la biodiversité tropicale

Rainbio

Sous l’effet du changement climatique et des pressions anthropiques telles que la déforestation pour l’exploitation du bois ou l’urbanisation, les forêts tropicales humides d’Afrique connaissent de grands bouleversements. Afin d’être en mesure de préserver efficacement ces milieux fragilisés abritant une grande diversité d’espèces, il est indispensable de pouvoir évaluer leur état actuel et d’estimer leur évolution dans les années à venir.

 

Gérer durablement un milieu implique de disposer d’une base de données complète et actualisée sur l’abondance, la nature et la distribution des espèces qui y sont présentes. Ces informations peuvent être mises en relation avec d’autres facteurs, afin d’établir des modèles et des scénarios. Pour ce qui est des forêts tropicales humides d’Afrique, un grand nombre de données a déjà été récolté, mais ces dernières demeurent pour le moment disparates, difficiles d’accès et incomplètes.

 

Le projet Rainbio a permis :

  • de créer, pour les chercheurs, une base de données en libre accès regroupant les connaissances actuelles disponibles sur la flore des forêts tropicales humides,

  • de dresser un inventaire et un état des lieux de la biodiversité dans ces zones,

  • d’identifier des zones sensibles (forte proportion d’espèces menacées et/ou importants bouleversements à venir tels que disparitions, migrations, substitutions d’espèces, etc.),

  • d’établir des scénarios exploratoires de l’évolution de la biodiversité dans ces régions afin de pouvoir prendre des décisions éclairées et adaptées.

 

Trois études publiées en 2019 s’appuient sur les résultats du projet Rainbio et ont permis un état des lieux sans précédent des plantes rares dans le monde, du devenir de la flore tropicale africaine et des mesures de conservation à mettre en œuvre. Elles viennent ainsi combler un manque de connaissances fondamentales et confirment l’importance de mettre en œuvre rapidement des solutions de gestion durables, qui permettront de conserver la richesse de la biodiversité des forêts tropicales africaines. 

 

Rainbio Cesab CP

Distribution des espèces rares sur le continent Africain (Stévart et al., 2019)
 
 
CESAB Rainbio

© CESAB Rainbio

 

 

Découvrez une vidéo sur la publication ‘Exploring the floristic diversity of tropical Africa’ dans BMC Biology sur YouTube :

 

les chercheurs

Porteur du projet :

 

Thomas COUVREUR – IRD Montpellier (France)

Postdoctorant :

 

Gilles DAUBY – IRD Montpellier (France)

ouvrir/fermer Participants :
Anne BLACH-OVERGAARD – Aarhus University (Denmark); Sonké BONAVENTURE – University of Yaoundé (Cameroon); Vincent DEBLAUWE – IRD (France); Vincent DROISSART – IRD Yaoundé (Cameroon); Olivier HARDY – University of Bruxelles (Belgium); David HARRIS – Royal Botanic Gardens Edinburgh (UK); Steven JANSSENS – National Botanic Gardens of Belgium Meise (Belgium); Alexandra LEY – Halle University (Germany); Barbara MACKINDER – Kew Botanic Gardens (UK); Pierre SEPULCHRE – CNRS (France); Marc SOSEF – National Botanic Gardens of Belgium Meise (Belgium); Tariq STEVART – Missouri Botanic Gardens and University of Bruxelles (Belgium); Jens-Christian SVENNING – Aarhus University (Denmark); Jan WIERINGA – Wageningen University (The Netherlands); Reiner ZAISS – IRD (France); Steven DESSEIN – National Botanic Gardens of Belgium (Belgium).

Le projet Rainbio réunit des spécialistes en écologie tropicale, phylogénie, modélisation, phytogéographie, biologie de la conservation, botanique, statistiques et sciences politiques.

le projet

Le projet Rainbio est issu de l’appel à projet de 2012. Le processus de sélection du projet a été réalisé par un comité d’experts indépendants.

publications

[11] Couvreur TLP, Dauby G, Blach-Overgaard A, Deblauwe V, Dessein S, Droissart V, Hardy OJ, Harris DJ, Janssens SB, Ley AC, Mackinder BA, Sonké B, Sosef MSM, Stévart T, Svenning J-C, Wieringa JJ & Faye A (2021) Tectonics, climate and the diversification of the tropical African terrestrial flora and fauna. Biological Reviews, 96, 16–51. doi: 10.1111/brv.12644.

 

[10] Dagallier LM, Janssens SB, Dauby G, Blach-Overgaard A, MacKinder BA, Droissart V, Svenning J-C, Sosef MSM, Stévart T, Harris DJ, Sonké B, Wieringa JJ, Hardy OJ & Couvreur TLP (2020) Cradles and museums of generic plant diversity across tropical Africa. New Phytologist, 225, 2196–2213. doi: 10.1111/nph.16293.

 

[09] Enquist BJ, Feng X, Boyle B, Maitner BS, Newman EA, Jorgensen PM, Roehrdanz PR, Thiers BM, Burger JR, Corlett RT, Couvreur TLP, Dauby G, Donoghue JC, Foden W, Lovett JC, Marquet PA, Merow C, Midgley G, Morueta-Holme N, Neves DM, Oliveira-Filho AT, Kraft NJB, Park DS, Peet RK, Pillet M, Serra-Diaz JM, Sandel B, Schildhauer MP, Símová I, Violle C, Wieringa JJ, Wiser SK, Hannah L, Svenning J-C & McGill BJ (2019) The commonness of rarity: Global and future distribution of rarity across land plants. Science Advances, 5, eaaz0414. doi: 10.1126/sciadv.aaz0414.

 

[08] Stévart T, Dauby G, Lowry PP, Blach-Overgaard A, Droissart V, Harris DJ, MacKinder BA, Schatz GE, Sonké B, Sosef MSM, Svenning J-C, Wieringa JJ & Couvreur TLP (2019) A third of the tropical African flora is potentially threatened with extinction. Science Advances, 5, eaax9444. doi: 10.1126/sciadv.aax9444.

 

[07] Cosiaux A, Gardiner LM, Stauffer FW, Bachman SP, Sonké B, Baker WJ & Couvreur TLP (2018) Low extinction risk for an important plant resource: Conservation assessments of continental African palms (Arecaceae/Palmae). Biological Conservation, 221, 323–333. doi: 10.1016/j.biocon.2018.02.025.

 

[06] Couvreur TLP (2018) Unraveling rain forest biodiversity: An interview with Thomas Couvreur. BMC Biology, 16, 127. doi: 10.1186/s12915-018-0594-4.

 

[05] Droissart V, Dauby G, Hardy OJ, Deblauwe V, Harris DJ, Janssens SB, MacKinder BA, Blach-Overgaard A, Sonké B, Sosef MSM, Stévart T, Svenning J-C, Wieringa JJ & Couvreur TLP (2018) Beyond trees: Biogeographical regionalization of tropical Africa. Journal of Biogeography, 45, 1153–1167. doi: 10.1111/jbi.13190.

 

[04] Dauby G, Stévart T, Droissart V, Cosiaux A, Deblauwe V, Simo-Droissart M, Sosef MSM, Lowry PP, Schatz GE, Gereau RE & Couvreur TLP (2017) ConR: An R package to assist large-scale multispecies preliminary conservation assessments using distribution data. Ecology and Evolution, 7, 11292–11303. doi: 10.1002/ece3.3704.

 

[03] Sosef MSM, Dauby G, Blach-Overgaard A, van der Burgt X, Catarino L, Damen T, Deblauwe V, Dessein S, Dransfield J, Droissart V, Duarte MC, Engledow H, Fadeur G, Figueira R, Gereau RE, Hardy OJ, Harris DJ, de Heij J, Janssens SB, Klomberg Y, Ley AC, MacKinder BA, Meerts P, van de Poel JL, Sonké B, Stévart T, Stoffelen P, Svenning J-C, Sepulchre P, Zaiss R, Wieringa JJ & Couvreur TLP (2017) Exploring the floristic diversity of tropical Africa. BMC Biology, 15, 15. doi: 10.1186/s12915-017-0356-8.

 

[02] Dauby G, Zaiss R, Blach-Overgaard A, Catarino L, Damen T, Deblauwe V, Dessein S, Dransfield J, Droissart V, Duarte MC, Engledow H, Fadeur G, Figueira R, Gereau RE, Hardy OJ, Harris DJ, de Heij J, Janssens SB, Klomberg Y, Ley AC, MacKinder BA, Meerts P, van de Poel JL, Sonké B, Sosef MSM, Stévart T, Stoffelen P, Svenning J-C, Sepulchre P, van der Burgt X, Wieringa JJ & Couvreur TLP (2016) RAINBIO: A mega-database of tropical African vascular plants distributions. PhytoKeys, 74, 1–18. doi: 10.3897/phytokeys.74.9723.

 

[01] Deblauwe V, Droissart V, Bose R, Sonké B, Blach-Overgaard A, Svenning J-C, Wieringa JJ, Ramesh BR, Stévart T & Couvreur TLP (2016) Remotely sensed temperature and precipitation data improve species distribution modelling in the tropics. Global Ecology and Biogeography, 25, 443–454. doi: 10.1111/geb.12426.

 

Rainbio dans la Presse

Enquist BJ, et al. (2019) The commonness of rarity: Global and future distribution of rarity across land plants. Science Advances, 5, eaaz0414. doi: 10.1126/sciadv.aaz0414.

RFI (Radio France International) (2017), La flore africaine enfin dévoilée.

Co-financeur