fermer
retour en haut de la page
La Fondation
Accueil > La Fondation > Recrutement

Recrutement

La FRB a été créée en 2008 et réunit les organismes publics de recherche, les associations de défense de l’environnement, les gestionnaires d’espaces et de ressources biologiques, ainsi que les entreprises.
Elle constitue un point de convergence entre la science et la société, autour des défis que doit aujourd’hui relever la recherche sur la biodiversité.

 

En savoir plus sur la FRB
Candidature spontanée

Vous pouvez nous adresser vos candidatures spontanées en envoyant un mail au secrétariat : Mail

Post-doctorat pour le projet FRB-Cesab Agri-Te sur la transition agro-écologique (18 mois)

Lieu : Montpellier
Durée : 18 mois
Prise de poste : 1er février 2021 – le poste est ouvert jusqu’à ce qu’un candidat soit recruté
Salaire : 27-37 K€ (brut)
 
Télécharger l’offre
 
Description du poste :
Le CIRAD recrute un.e post-doctorant(e) au sein de l’unité Hortsys « Fonctionnement agroécologique et performances des systèmes de culture horticoles ».
 
Intégré.e dans le projet FRB-Cesab « Agri-TE », vous synthétiserez les mesures de performance de systèmes agroécologiques à partir d’environ 500 méta-analyses grâce à une approche méthodologique nouvelle.
Sur la base de ces résultats, une carte des preuves (Evidence map- Katz, et al., 2003) sera créée pour guider les futures recherches. Les résultats seront diffusés par le biais de publications, et la possible création d’une plateforme internet.
Dans un second temps, vous calculerez les performances moyennes et leur variabilité pour chacune des pratiques considérées. Cette quantification prendra en compte la qualité des études, la redondance éventuelle des expérimentations, les études manquantes et la variabilité entre les études.
Dans les limites des données disponibles, vous distinguerez les performances sur la biodiversité pour différents groupes taxonomiques (par exemple, mammifères, oiseaux, reptiles, amphibiens, insectes, micro-organismes) et fonctionnels (par exemple, parasites, ennemis, pollinisateurs, décomposeurs) et selon une série de mesures de la diversité (diversité fonctionnelle, abondance, régularité, richesse des divers taxons).
 
Globalement, les travaux visent à intégrer des résultats expérimentaux locaux afin qu’ils puissent être réutilisés par d’autres méthodes d’évaluation intégratives, telles que l’analyse du cycle de vie ou les modèles de flux globaux (e.g. globAgri). Dans ce but, il sera envisagé de calculer des indices globaux de biodiversité (par exemple, affinity habitat index – Gerstner et al., 2014 ; BII – Newbold et al., 2015), qui permettent de cartographier l’évolution de la biodiversité pour chaque changement des pratiques agricoles.
Profil souhaité :
Vous êtes titulaire d’un diplôme d’ingénieur ou d’un doctorat en agronomie, en écologie ou dans des domaines connexes et avez une expérience dans un ou plusieurs des domaines suivants : exploration de données, modélisation statistique, apprentissage automatique ou méta-analyses.
 
En outre, vous possédez :
  • de solides compétences analytiques vous permettant de travailler avec des ensembles de données importants et multiples,
  • une bonne connaissance des méthodes statistiques standards,
  • une bonne connaissance du logiciel R,
  • une capacité à travailler en équipe et en réseau de scientifiques internationaux
  • un bon niveau en anglais
Modalité de transmission des candidatures :
Les candidats doivent soumettre un dossier de candidature complet par courrier électronique à Damien Beillouin (damien.beillouin@cirad.fr), qui doit comprendre (1) un curriculum vitae incluant les publications, (2) une lettre de motivation expliquant les raisons pour lesquelles vous postulez, et (3) nom, prénom, adresse, email et numéros de téléphone d’au moins deux référents.
 

Post-doctorat pour le projet FRB-Cesab InDySEM sur les services écosystémiques marins (18 mois)

Titre : Influence des dynamiques écologiques sur la production et la demande de services écosystémiques marins. Une revue systématique pour l’aide à la décision.
Lieu : Station Biologique de Roscoff. Laboratoire Adaptation et Diversité en Milieu Marin, UMR7144 CNRS Sorbonne Université
Durée : 18 mois
Prise de poste : avril 2021 – clôture des candidature les 31 janvier 2021
Salaire brut : environ 2900 €/mois 
Contexte général :
La Station Biologique de Roscoff est un centre de recherche et d’enseignement en biologie et écologie marines placée sous les tutelles de Sorbonne Université et du CNRS et où travaille environ 300 personnes. Parmi les recherches conduites à la Station, certaines ont pour objectif de mieux comprendre l’adaptation des organismes marins et la dynamique des écosystèmes face au changement global. Ces recherches font appel aux méthodes les plus modernes en biologie et écologie et s’appuient également sur l’accès aux séries à long terme permettant de comprendre et prédire la dynamique à long terme de la biodiversité et des écosystèmes marins dans un contexte de pressions anthropiques croissantes.
Description du projet :
Le contrat post-doctoral s’inscrit dans le cadre du projet InDySEM, financé par la Fondation pour la Recherche sur la Biodiversité (FRB) et le Centre de Synthèse et d’Analyses sur la Biodiversité (CESAB) et vise à réaliser une revue systématique sur l’influence des dynamiques écologiques sur la production et la demande de services écosystémiques marins.
 
L’évaluation des services écosystémiques permet d’étudier les socio-écosystèmes en proposant d’analyser les interactions entre ses composantes et nécessite une démarche rigoureuse au sein de différentes disciplines scientifiques (écologie, économie, géographie, anthropologie…) tant pour décrire ces interactions que pour en comprendre la portée. Cependant, l’hétérogénéité des données scientifiques produites sur les services écosystémiques marins et plus largement, sur les interactions entre biodiversité marine et sociétés, constitue aujourd’hui un frein majeur pour l’utilisation efficace des résultats scientifiques par les décideurs. L’objectif de cette revue systématique est d’identifier et d’analyser les interactions entre la biodiversité marine et les sociétés humaines pour répondre à la question suivante : comment les dynamiques écologiques, qu’elles soient naturelles ou liées à des forçages anthropiques, agissent-elles sur la production et la demande de services écosystémiques marins ? Trois environnements marins seront ciblés en priorité : les zones littorales et côtières décrites par une pluralité de valeurs et exposés à de multiples pressions ; les environnements profonds qui font l’objet d’enjeux émergents ; l’océan du large pour lequel la gouvernance internationale est en cours. Les activités prévues se découperont en 3 actions successives : (1) une cartographie systématique dressant un état des lieux des connaissances sur les relations entre dynamiques écologiques et fourniture de services écosystémiques ; (2) une évaluation critique des connaissances aboutissant à la production d’une synthèse à destination des scientifiques et décideurs ; (3) l’exploration par méta-analyse de quelques questions clefs.
 
Le/La post-doctorant(e) sera amené(e) à interagir avec un comité de pilotage composé d’écologistes, d’économistes et de socio-anthropologues attachés à l’étude de la dynamique de la biodiversité et des socio-écosystèmes marins. Plusieurs séjours au Cesab (Montpellier) au cours duquel des séances de travail collectif seront planifiées sont prévus.
Compétences attendues :
Le/la candidat(e) devra posséder une expérience dans la réalisation de revues systématiques en écologie/sciences de l’environnement et maîtriser les outils statistiques et de programmation sous R pour l’analyse des données. Il/Elle devra montrer un intérêt pour les approches interdisciplinaires. Des connaissances sur l’évaluation des services écosystémiques et/ou la dynamique des écosystèmes marins seraient appréciées. Une activité de publications antérieure est requise.
Transmettre un CV détaillé avec les coordonnées de 3 référents et une lettre de motivation à thiebaut@sb-roscoff.fr avant le 31 janvier 2021. Des articles et lettres de soutien peuvent être jointes. Les auditions des candidats sélectionnés auront lieu entre le 1er et le 15 février 2021.