fermer
retour en haut de la page
Publications
Accueil > Publications > Les scientifiques alertent l’humanité sur les liens entre microorganismes et changement climatique
octobre 2019  I  Synthèse  I  FRB  I  Biodiversité et climat

Les scientifiques alertent l’humanité sur les liens entre microorganismes et changement climatique

Référence de l’article : R. Cavicchioli, W. J. Ripple, K. N. Timmis, F. Azam, L. R. Bakken, M. Baylis, M. J. Behrenfeld, A. Boetius, P. W. Boyd, A. T. Classen, T. W. Crowther, R. Danovaro, C. M. Foreman, J. Huisman, D. A. Hutchins, J. K. Jansson, D. M. Karl, B. Koskella, D. B. Mark Welch, J. B. H. Martiny, M. A. Moran, V. J. Orphan, D. S. Reay, J. V. Remais, V. I. Rich, B. K. Singh, L. Y. Stein, F. J. Stewart, M. B. Sullivan, M. J. H. van Oppen, S. C. Weaver, E. A. Webb and N. S. Webster, Scientists’ warning to humanity: microorganisms and climate change, Nature Review Microbiology, 17, 2019, Pages 569-586

https://doi.org/10.1038/s41579-019-0222-5

> https://www.nature.com/articles/s41579-019-0222-5

 

Synthèse : Hélène Soubelet (docteur vétérinaire et directrice de la FRB)

 

Relectures : Francis Garrido (directeur adjoint du BRGM), Jean-François Silvain (président de la FRB)

Les scientifiques alertent l’humanité sur les liens entre microorganismes et changement climatique

À l’occasion des 60 ans du BRGM, service géologique national et membre fondateur de la FRB, la FRB revient sur l’importance cruciale des microorganismes en mettant en avant une synthèse parue au mois de juin dernier dans la revue Nature et intitulée : « Les scientifiques alertent l’humanité sur les liens entre microorganismes et changements climatiques ».

 

Cette synthèse de connaissances rappelle le rôle central des microorganismes dans les causes biologiques du changement climatique. Elle montre comment ceux-ci affectent le climat mais aussi comment, par rétroaction, ils sont affectés par les changements globaux.

 

Les auteurs appellent à ce que cette « majorité microscopique » ne soit plus « l’éléphant invisible dans la pièce ». Les enjeux sont trop importants : intégrer leur fonctionnement, c’est se permettre de comprendre comment les êtres vivants peuvent s’adapter aux changements climatiques. À défaut, la science n’aura qu’une compréhension limitée de la biosphère et de ses réponses à ces changements, ce qui compromettra les efforts déployés dans ce domaine pour créer un avenir écologiquement durable.

 

Retrouvez la synthèse complète dans les ressources téléchargeables ci-dessous. 

Ressource téléchargeable