fermer
retour en haut de la page
Actualités
Accueil > Actualités > [Programme Scénario #2] Les lauréats de l’appel à projets 2023
juin 2024  I  Actualité  I   I  Biodiversité et changements transformateurs

[Programme Scénario #2] Les lauréats de l’appel à projets 2023

Le devenir de la biodiversité et des sociétés est au premier plan des questions contemporaines. C’est aussi une question au centre des territoires et à la croisée des enjeux environnementales (eau, climat, agriculture, etc.). Afin de dessiner les trajectoires vers des futurs « possibles », « souhaitables », ou a contrario « à éviter », les acteurs et chercheurs en biodiversité ont besoin de travailler ensemble à la formulation de scénarios.

[Programme Scénario #2] Les lauréats de l’appel à projets 2023

 

La FRB a lancé le programme Scénario #2 pour ancrer la construction de ces scénarios avec la société et dans les territoires et accompagner la montée en compétence des communautés de recherche. Toutes et tous travaillent au sein de ce programme autour des questions : Comment vivre “bien” en 2050 dans son territoire et quelles places pour la biodiversité, quels types de socio-écosystèmes, dans ce devenir ?

 

 

Quatre projets lauréats pour explorer les devenirs contrastés de différents socio-écosystèmes

Le programme Scénario #2 soutient des projets de recherche qui permettent d’établir des scénarios territorialisés, utiles pour nourrir l’action vers des transitions écologique et sociétale. Quatre projets démarrent au deuxième semestre 2024 !

Estives

Porteurs de projet : Nicolas GAIDET, Cirad et Christophe COGNET, Parc national des Pyrénées

Le projet Estive propose aux acteurs territoriaux d’interroger leurs perceptions, leurs pratiques et les règles d’utilisation de l’espace et des ressources partagées de la montagne pyrénéenne.

 

In fine, il s’agira de co-construire des récits alternatifs sur lesquels fonder, pour les humains et les non-humains, de nouvelles manières d’habiter ensemble en mobilisant les solidarités sociales et écologiques. Le projet contribuera au renouvèlement de l’attention portée au vivant et à la construction sociale des enjeux de la biodiversité sur un territoire. Il abordera à la fois les évolutions possibles face aux changements climatiques et l’intérêt de réactualiser certaines règles, contractuelles ou réglementaires.

Consulter la page du projet

Biodiv’Oc2050

Porteurs de projet : Gladys BARRAGAN-JASON, CNRS et Clélia SIRAMI, Inrae

 

Le projet Biodiv’Oc2050 adopte une approche participative pour travailler des scénarios ciblés permettant de comparer l’efficacité de divers leviers d’action pour atteindre l’objectif de zéro perte nette de biodiversité à horizon 2050 tout en préservant un territoire multifonctionnel. 

 

Via l’implication d’usagers des territoires, de décideurs, de scientifiques et d’artistes ce projet vise une approche intégrative de la protection de la biodiversité en Occitanie. La réflexion abordera les sujets de restauration des éléments semi-naturels (haies, arbres champêtres) et des dynamiques écologiques, climatiques, et socio-économiques dans une région soumise à de fortes contraintes.

Consulter la page du projet

Nest(s)2050

Porteurs de projet : Colin FONTAINE, CNRS et Stanislas RIGAL, Inrae

 

Le projet Nest(s)2050 propose une évaluation qualitative et quantitative des scénarios nationaux de transition écologique “Transition(s) 2050” de l’ADEME au regard des enjeux de conservation de la biodiversité : la centralité accordée aux enjeux d’énergie et de climat y sera complétée d’une intégration quantitative des enjeux de biodiversité à l’horizon 2050. 

 

Ces projections seront réalisées avec une diversité d’acteurs (institutionnels, professionnels et associatifs) impliqués dans la transition écologique et une attention sera portée sur la diversité de leurs représentations, savoirs et valeurs associées aux dynamiques et enjeux liés au déclin de la biodiversité. Ces projections seront également testées à une échelle régionale en Île‐de‐France et en Provence‐Alpes‐Côte‐d’Azur.

Consulter la page du projet

Râlesgenêts

Porteurs de projet : Cédric GAUCHEREL, Inrae et Tiphanie HERCÉ, LPO Anjou

 

Le projet Râlesgenêts s’intéresse aux basses vallées angevines et aux trajectoires possibles de l’évolution de son exceptionnel écosystème prairial inondable qui abrite une grande biodiversité et des espèces rares au niveau national, notamment le Râle des genêts qui y est présent lors de sa période de reproduction et dont la population ne cesse de décliner. 

 

En associant l’ensemble des acteurs locaux, usagers du site et/ou impliqués dans la protection du râle, le projet permettra de modéliser plusieurs trajectoires de l’ensemble de ce socio-écosystème et d’identifier des scénarios de gestion souhaitables pour la préservation, voire la restauration, de l’écosystème prairial, sans compromettre la dynamique socio-économique du territoire.

Consulter la page du projet

 

Un programme et des projets pour aller vers une appropriation partagée des enjeux biodiversité et explorer scientifiquement sa complexité

 

En étroite collaboration avec les acteurs territoriaux, les équipes de recherche, pluridisciplinaires, mobiliseront différents types de modélisation, les cartes cognitives et les mises en arts pour mener à bien les projets. Cette mise en relation de trois piliers constitue également un défi scientifique et méthodologique.

 

Pour appuyer la réflexion nationale sur les scénarios (processus d’élaboration, méthodes, usages, etc.), le partage d’expériences et la montée en compétences des chercheurs, le programme Scénario #2 développe des actions d’animation (ateliers, guide, etc.). Il doit aussi permettre aux acteurs territoriaux de renforcer leurs capacités en matière de prise de décision. 

 

Vous souhaitez être invité aux prochaines rencontres ?

Restez informé·es par ici ! 

 

Programme Scénario #2

Vivre “bien” en 2050 dans son territoire : Quels socio-écosystèmes et quelles places pour la biodiversité ?

 

+ d’infos

CONTACTS FRB

Aurélie Delavaud

Fiche – Mail

Seyna Smoes

Fiche – Mail