fermer
retour en haut de la page
Projet en cours depuis 2021

Blue Justice

Favoriser la résilience au changement climatique au travers d’une conservation équitable de l’Océan

Blue Justice © Lauric Thiault

Le changement climatique transforme rapidement l’océan avec des effets disproportionnés sur les sociétés vulnérables des pays les moins riches. Parallèlement, l’expansion de la conservation par zone transforme également l’océan. Les aires marines protégées (AMP) peuvent être des outils efficaces pour renforcer la résilience socio-écologique locale aux facteurs de stress climatiques et fournir d’autres avantages sociétaux.

 

Cependant, si elles sont mal mises en œuvre, cela peut conduire à des inégalités, compromettant le bien-être des populations côtières vulnérables ainsi que le succès à long-terme de la conservation elle-même. L’urgence et l’ampleur des impacts du changement climatique et les implications d’une expansion inéquitable de la conservation nécessitent des stratégies et des politiques solides et fondées sur de l’évidence empirique et robuste aux échelles nationale et internationale.

 

Blue Justice produira une recherche originale et orientée solution basée sur la synthèse de plusieurs bases de données mondiales existantes et déjà assemblées sur les conditions sociales et écologiques des AMP. Plus précisément, Blue Justice examinera la relation entre la gouvernance des AMP et leurs effets socio-écologiques, générant de nouvelles informations sur les conditions qui favorisent l’équité et la résilience climatique dans les groupes côtiers vulnérables (dont les femmes et les populations autochtones). Blue Justice produira la première base de données mondiale sur les stratégies vers plus d’équité et de résilience dans la conservation marine.

LES CHERCHEURS

Porteurs de projet :

 

Joachim CLAUDET – CNRS (France); David GILL – Duke University (USA); Jessica BLYTHE – Brock University (Canada)

ouvrir/fermer Participants :

Gabby AHMADIA – WWF (USA), Jacopo BAGGIO – University of Central Florida (USA), Natalie BAN – University of Victoria (Canada), Miranda BERNARD – Arizona State University (USA), Nathan BENNETT – People and the Oceans Specialist Group IUCN (Canada), Emily DARLING – Wildlife Conservation Society (Canada), Antonio DI FRANCO – Stazione Zoologica Anton Dohrn (Italie), Graham EPSTEIN – University of Central Florida (USA), Louisa EVANS – University of Exeter (UK), Phil FRANKS – International Institute for Environment and Development (UK), Georgina GURNEY – James Cook University (Australie), Rebecca HORAN – Duke University Marine Lab (USA), Stacy JUPITER – Wildlife Conservation Society (Fidji), Jacqueline LAU – Australia Research Council Centre of Excellence for Coral Reef Studies and WorldFish (Australie), Sangeeta MANGUBHAI – Wildlife Conservation Society (Fidji), Josheena NAGGEA – Stanford University (USA), Charlotte WHITNEY – University of Victoria (Canada), Noelia ZAFRA-CALVO – BC3 Basque Center for Climate Change (Espagne).

Le projet Blue Justice réunit des spécialistes en biologie marine, biologie de la conservation, socio-écologie et lois environnementales. 

LE PROJET

Le projet Blue Justice est issu de l’appel à projet de 2020. Le processus de sélection du projet a été réalisé par un comité d’experts indépendants.

PUBLICATIONS

[01] Bennett NJ, Katz L, Yadao-Evans W, Ahmadia GN, Atkinson S, Ban NC, Dawson NM, de Vos A, Fitzpatrick J, Gill D, Imirizaldu M, Lewis N, Mangubhai S, Meth L, Muhl E-K, Obura D, Spalding AK, Villagomez A, Wagner D, White A & Wilhelm A (2021) Advancing social equity in and through marine conservation. Frontiers in Marine Science, 8, 711538. doi: 10.3389/fmars.2021.711538.