fermer
retour en haut de la page
Projet en cours depuis 2021

InDySEM

Influence des dynamiques écologiques sur la production et la demande de services écosystémiques marins. Une revue systématique pour l’aide à la décision.

InDySEM © Wilfried Thomas

L’approche par les services écosystémiques constitue une manière d’étudier les socio-écosystèmes en proposant d’analyser les interactions entre composantes du vivant (humains et non-humains). Cela nécessite une démarche rigoureuse au sein de différentes disciplines scientifiques, pour décrire ces interactions et en comprendre la portée. 

 

Au sein des sciences marines, l’approche par les services écosystémiques ne cesse de se développer et, dans une perspective opérationnelle, vise à identifier les obstacles et les leviers d’action à la conservation et  l’utilisation  durable  des  socio-écosystèmes marins. Cependant, l’hétérogénéité des données scientifiques produites à l’échelle internationale sur les services écosystémiques marins et plus largement, sur les interactions entre biodiversité marine et sociétés, constitue aujourd’hui un frein majeur pour l’utilisation efficace des résultats scientifiques par les décideurs.

 

L’objectif de la revue systématique est d’identifier et d’analyser les interactions entre biodiversité marine et sociétés humaines pour identifier comment les dynamiques écologiques, qu’elles soient naturelles ou liées à des forçages anthropiques, agissent sur la production et la demande de SE marins.

Plus d'informations

Le projet InDySEM réunit des spécialistes d’écologie, de socio-anthropologie et d’économie attachés à l’étude de la dynamique de la biodiversité et des socio-écosystèmes marins.

Porteur du projet :

 

Eric THIÉBAUT – Sorbonne Université (France)

Participants : 

 

Joachim CLAUDET – CNRS (France); Nadine LE BRIS – Sorbonne Université (France); Alix LEVAIN – CNRS (France); Harold LEVREL – AgroParisTech (France); Rémi MONGRUEL – Ifremer (France); Fabrice NOT – CNRS (France)