fermer
retour en haut de la page
Projet en cours depuis 2021

Bridge

Quand corridors routiers, corridors fluviaux et bords de cultures entrent en contact : co-construction paysagère des diversités taxonomique et fonctionnelle végétales

Bridge © Eric TABACCHI

Le projet Bridge a pour objectif de mieux comprendre le rôle des facteurs environnementaux locaux et régionaux dans la construction des diversités fonctionnelle et taxonomique des communautés végétales qui occupent les couloirs routiers, les couloirs riverains des cours d’eaux, ainsi que les marges des espaces agricoles. Le projet s’appuiera principalement sur des données issues du Royaume-Uni, de France, d’Espagne et d’Italie.

 

Bridge comporte trois volets :

 

  • Le volet 1 visera à réunir les données fournies par le consortium de façon à construire une base de données homogène et géo-référencée. Cette base sera complétée à partir de données issues de bases externes disponibles (traits, paysages).

 

  • Le volet 2 explorera les patrons de biodiversité et de similarité fonctionnelle et taxonomique des différents sites et écosystèmes, ainsi que l’importance de groupes d’espèces particuliers (comme les espèces introduites envahissantes ou les espèces adventices des cultures). A l’échelle régionale, la convergence ou la divergence des traits écologiques, ainsi que la structure des communautés seront analysées sous l’influence de configurations paysagères particulières. A l’échelle locale, le projet se focalisera sur l’influence des perturbations physiques et de la disponibilité des ressources sur la biodiversité, en plus des processus liés à la dispersion des espèces.

 

  • Davantage d’ordre appliqué, le volet 3 revisitera les résultats obtenus dans une démarche de modélisation utilisant divers scénarios de configuration paysagère, de niveaux de perturbation locale et de disponibilité des ressources. Ce volet sera une opportunité pour examiner les bénéfices théoriques d’une stratégie intégrant simultanément les propriétés des trois écosystèmes linéaires ciblés pour une meilleure gestion de la diversité végétale.
Les chercheurs

Porteurs de projet :

 

Eric TABACCHI – CNRS-INEE (France); Guillaume FRIED – ANSES (France)

ouvrir/fermer Participants :

Marta CARBONI – University of Rome (Italie); Eduardo GONZÁLEZ-SARGAS – Colorado State University (USA); Alejandro JUAREZ-ESCARIO – University of Leida (Espagne); Claude LAVOIE – University of Laval (Canada), Lindsay MASKELL – University of Lancaster (Royaume-Uni); Anne-Marie PLANTY-TABACCHI – CNRS (France)

Le projet Bridge réunit des spécialistes en botanique, aménagement du territoire, espèces invasives et écologie fonctionnelle. 

Le projet

Le projet Bridge est issu de l’appel à projet de 2020 avec le programme Ittecop. Le processus de sélection du projet a été réalisé par un comité d’experts indépendants.

En partenariat avec