fermer
retour en haut de la page
Projet 2010

Climfor

Les forêts de Guyane, si utiles mais en péril

Contexte

Les écosystèmes forestiers de Guyane française sont menacés par les changements climatiques.

 

Questions

  • De quelle manière la biodiversité et les services écosystémiques (stockage de carbone, ressource en bois) varient-ils entre les paysages et selon le climat ?
  • Quelles pourraient-être les conséquences des changements climatiques ?

 

Méthodes

  • Installation de stations micro météorologiques dans la forêt
  • Quantification et spatialisation du stockage de carbone forestier sur l’ensemble du territoire
  • Modélisation des couplages entre dynamique forestière et variabilité climatique
  • Classement des essences commerciales selon leur vulnérabilité au stress hydrique

 

Résultats

CLIMFOR a produit la première carte de la biomasse aérienne de la Guyane ainsi que des cartes d’irremplaçabilité de la biodiversité et des services écosystémiques étudiés

Les inventaires forestiers constituent une source d’information pertinente malgré l’incertitude liée aux noms vernaculaires

Le stress hydrique lié à la saison sèche est le facteur déterminant de la dynamique et du fonctionnement de la forêt

La saison sèche devrait s’intensifier dans les décennies à venir

 

Implications

Les gestionnaires actuels des forêts naturelles et exploitées doivent adapter leurs modes de gestion aux climats du futur pour cela, les cartes d’irremplaçabilité et l’analyse de la sensibilité de quelques essences forestières au stress hydrique selon le degré de compétition seront utiles

La carte de la biomasse aérienne en Guyane est importante pour le rapportage de la France au titre de la CCNUCC et du Protocole de Kyoto

Plus d'informations

Porteur du projet:

 

Bruno HERAULT (Cirad)

Co-financeur