Rss facebook-picto @FRBiodiv linkedin instagram-picto

CDB : Convention sur la Diversité Biologique

Convention on Biological Diversity La Convention sur la diversité biologique (CDB ; Convention on Biological Diversity, CBD) est un traité international (193 parties) géré par les Nations Unies et adopté lors du sommet de la Terre à Rio de Janeiro en 1992. Ses principaux buts sont la conservation de la biodiversité, l’utilisation durable de ses éléments et le partage juste et équitable des avantages découlant de l’exploitation des ressources génétiques (protocole de Nagoya, APA)

Elle est à l’origine de l’élaboration de stratégies pour la biodiversité au niveau paneuropéen, communautaire et national qui mettent en œuvre les recommandations de la Convention. La Stratégie nationale pour la biodiversité a été adoptée en France en 2004.

Pour en savoir plus


COP : Conférence des parties

La Conférence des parties (Conference Of Parties, COP) est la plus haute autorité de la Convention sur la diversité biologique. Elle réunit tous les pays signataires de la Convention ratifiée en 1992. Elle permet l’avancement sur la mise en œuvre de la CBD par des décisions prises lors de ces réunions par consensus.

Pour en savoir plus


SBSTTA : Subsidiary Body on Scientific, Technical and Technological Advice

Un organe consultatif scientifique intergouvernemental a été mis en place par la Convention sur la diversité biologique (CBD). Il porte le nom d’Organe subsidiaire chargé de fournir des avis scientifiques, techniques et technologiques (Subsidiary Body on Scientific, Technical and Technological Advice, SBSTTA). Il répond aux questions que la Conférence des parties (COP) lui adresse.
Ses fonctions sont :

  1. de fournir des évaluations sur l’état de la diversité biologique,
  2. d’émettre des recommandations sur les mesures à mettre en œuvre en faveur de la biodiversité, ceci sur la base des connaissances scientifiques, techniques et technologiques apportées par chaque Etat membre.
Ces recommandations sont ensuite transmises à la CBD pour être prises en compte lors des négociations de la COP.

Pour en savoir plus


 Autre

VILM

Conférence préparatoire européenne de Vilm : L’unité biodiversité de l’Agence allemande fédérale pour la Conservation de la Nature organise chaque année une réunion préparatoire avant chaque réunion du SBSTTA. Ce sont des sessions de travail scientifique regroupant des experts européens qui se penchent sur les documents préparatoires au SBSTTA fournis par le Secrétariat de la CBD. Ces échanges donnent lieu à un rapport envoyé à la CBD pour alimenter les discussions du SBSTTA.