Rss@FRBiodiv

Equipe

Directrice

Hélène Soubelet est docteur vétérinaire, diplômée d'études approfondies en pathologie végétale. Elle entame sa carrière en 2004 en tant que chef des inspections à la direction départementale des services vétérinaires de la Sarthe. Trois ans plus tard, elle rejoint un laboratoire de biocontrôle où elle est en charge du service méthodologie.

En 2010, elle intègre le ministère de l'Environnement au poste d'adjointe au chef de mission biotechnologies et agriculture puis de chef de la mission biodiversité et gestion durable des milieux en 2013.

Hélène Soubelet est directrice de la Fondation pour la recherche sur la biodiversité depuis le 1er avril 2016.

Diplômée en philosophie, Julie de Bouville a travaillé pendant 15 ans comme journaliste. Elle débute sa carrière au Nouvel Observateur avant de rejoindre la société de production de Guillaume Durand où elle réalise de très nombreux reportages pour France télévision. En 2012, Julie choisit de reprendre ses études. Elle suit un master 2 en communication et gestion de projet de valorisation du patrimoine vert à l'IESA.

Avant d'intégrer l'équipe de la Fondation pour la Recherche sur la Biodiversité, Julie de Bouville était responsable de la communication et des partenariats pour la Fondation d'Ateliers d'Art de France.

Secrétaire scientifique aux interfaces internationales

agnes-hallosserie secretariat-scientifique-comite-francais-IPBES FRBAgnès Hallosserie est secrétaire scientifique pour les interfaces internationales au sein de la FRB. Son rôle principal est d’assurer la coordination de la mobilisation et la participation des experts français aux travaux de l’IPBES (Plateforme internationale pour la biodiversité et les services écosystémiques). Elle anime également le Comité National pour l’IPBES, structure originale française qui fait le lien entre les orientations de la plateforme internationale et les parties prenantes au niveau national.

Diplômée en relations internationales de la Sorbonne–Paris I, elle a travaillé à UNEP-WCMC pour la prise en compte de la biodiversité dans les politiques de Réduction des émissions issues de la déforestation et de la dégradation des forêts (REDD+), notamment dans les pays du bassin du Congo.

 

 

Directrice du CESAB

Alison Jul-2015 a webAlison Specht, docteure en éco-physiologie végétale, a une large expérience scientifique dans le domaine de l’environnement, tant en recherche qu’en enseignement. Après plusieurs années à l’Université du Queensland en Australie, elle a été enseignant-chercheur pendant plus de 20 ans à l’Université Southern Cross. Elle est l’auteure de nombreuses publications, rapports, chapitres d’ouvrages dans son domaine. Elle est par ailleurs la co-auteure de deux ouvrages de référence sur la végétation australienne. Ses travaux portent sur les liens entre qualité, productivité et biodiversité des milieux naturels mais aussi sur le renforcement des relations entre sciences, politiques et pratiques pour une meilleure intégration des problématiques environnementales.

De 2009 à 2014, elle a été directrice du Centre australien pour la synthèse et l’analyse en écologie (www.aceas.org.au), une structure rattachée au réseau de recherche australien sur les écosystèmes terrestres (www.tern.org.au) de l’Université du Queensland. Impliquée dans les questions de gestion des données, elle a développée son expertise en tant que membre du groupe de travail sur l’utilisation et l’évaluation des données du consortium DataONE (www.dataone.org) depuis sa création en 2010. Elle est à l’initiative de la création du consortium des centres de synthèse (www.synthesis-consortium.org), dont la mission est d’améliorer l’efficacité et la visibilité des centres de synthèses oeuvrant dans le monde. Elle a pris ses fonctions de directrice du Centre de synthèse et d’analyse sur la biodiversité de la FRB le 1er septembre 2015. 

Coordinateur du projet européen BiodivERsA

Xavier LR.jpgXavier Le Roux, docteur en Écologie des écosystèmes (Université Paris 6), a étudié l'écologie et le fonctionnement des savanes tropicales et des agro-écosystèmes tempérés non intensifiés. Il est maintenant chercheur INRA senior (DR1) et chef d'équipe de recherche au centre d'écologie microbienne de Lyon - Villeurbanne (France) où il étudie la réponse des communautés microbiennes à des facteurs de changement global et les relations de fonctionnement de la biodiversité et l'écosystème dans le monde microbien. Il a publié plus de 80 articles dans des revues internationales évaluées par des pairs, et est membre de l'Académie d'Europe depuis 2014. Il a été directeur de la Fondation pour la recherche sur la biodiversité (FRB) de Juin 2008 jusqu'à Janvier 2012. Il est le coordonnateur et directeur de projet de l'ERA-Net BiodivERsA depuis Juillet de 2008.