Rss facebook-picto @FRBiodiv linkedin instagram-picto

Directeur de publication : Pierre-Edouard Guillain - Rédaction : Agnès Hallosserie n°4 - dec 2015


Dans cette lettre


L'IPBES

La Plateforme intergouvernementale scientifique et politique sur la biodiversité et les services écosystémiques (IPBES), créée en avril 2012, est un organisme intergouverne-mental ouvert à tout membre des Nations-Unies (124 États en novembre 2015). L’IPBES s’appuie également sur de nombreux partenaires non-gouvernementaux (organismes de recherche, ONG, entreprises…).

Le Comité français pour l’IPBES a été créé en 2013 dans le but de préparer les principales échéances de l’IPBES, notamment en contribuant à la définition des positions portées par la France. Il vient en appui au point focal IPBES, Emmanuelle Swynghedauw, du ministère des Affaires étrangères et du Développement international.

Le comité français pour l’IPBES est un organe tripartite, composé de représentants des organismes de recherche membres de l’alliance AllEnvi, des ministères concernés (Affaires étrangères ; Recherche ; Ecologie ; Outre-mer) et des parties prenantes traitant de la biodiversité (représentants du Conseil d’orientation stratégique de la Fondation pour la Recherche sur la Biodiversité - FRB ; et du Comité de suivi de la Stratégie nationale pour la biodiversité).

Le comité français pour l’IPBES s'est doté d'un secrétariat scientifique chargé de la mobilisation de l’expertise, de l’appui aux acteurs français et de la circulation de l’information scientifique. La FRB accueille ce secrétariat scientifique et publie cette lettre d'information.

 
 
 
 

ACTUALITÉS

 

À VENIR

 
 

LES ENJEUX DE LA 4ème SÉANCE PLÉNIÈRE DE L'IPBES

Les États membres de l’IPBES se réuniront à Kuala Lumpur, Malaisie, du 22 au 28 février, à l’occasion de la 4ème séance plénière (IPBES 4). La plénière est l’organe décisionnel de la plateforme, elle examine entre autres le programme de travail et prend les décisions administratives et budgétaires. 
 
IPBES 4 examinera les premières évaluations finales produites dans le cadre du programme de travail 2014-2018, à savoir l’évaluation thématique sur la pollinisation et les pollinisateurs associés à la production de nourriture et l’évaluation méthodologique sur l’analyse des scénarios et la modélisation. 
 
En savoir +

 

APPEL AUX RELECTEURS POUR L'EXAMEN DE DEUX ÉTUDES DE CADRAGE

La 4ème séance plénière de l’IPBES (IPBES 4) examinera également les études de cadrage de « l’évaluation mondiale sur la biodiversité et les services écosystémiques » et de « l’évaluation méthodologique sur les différentes conceptualisations des valeurs multiples de la nature et de ses bénéfices pour les Hommes », qui ont été examinés par les experts et les gouvernements à l’automne 2015. 

Les études de cadrage de « l’évaluation sur les espèces exotiques envahissantes et leur contrôle  » et de « l’évaluation sur l’utilisation durable et la conservation de la biodiversité » seront également soumises à l’examen de la plénière. Les experts qui sont intéressés à relire ces études de cadrage et envoyer leurs commentaires sont invités à contacter le du Comité français pour l’IPBES.

Si les études de cadrage sont acceptées par la plénière et sous réserve des financements disponibles, l’IPBES lancera les évaluations correspondantes courant 2016. Des appels à nominations d’experts seront lancés pour chaque évaluation au printemps 2016, afin de sélectionner les auteurs qui conduiront les évaluations. 
 

ENGAGEMENT DES PARTIES PRENANTES DANS L'IPBES

Les parties prenantes de l’IPBES se sont organisées en réseau et organisent un événement avant la 4ème séance plénière de l’IPBES (IPBES 4), sur les lieux de la réunion (Kuala Lumpur Convention Centre, Kuala Lumpur, Malaisie) : les ‘Stakeholders Days’ auront ainsi lieu le 20 et 21 février 2016. L’événement est ouvert à toutes les parties prenantes de l’IPBES et n’est pas limité à celles ayant le statut d'observateur. 
 
Le premier jour sera consacré à l’information des nouveaux arrivants, tandis que le second jour permettra de travailler en groupes sur des sujets déterminés par les parties prenantes elles-mêmes. Des éléments seront suggérés pour l’ordre du jour de la prochaine plénière et une déclaration des parties prenantes sera faite en ouverture et fermeture de l’IPBES 4.
 
En savoir + via l'IPBES Engagement Network

 

PROJET DE MISE EN PLACE DE COMITÉS NATIONAUX IPBES EN AFRIQUE FRANCOPHONE

Le Comité français pour l’IPBES soutient une proposition de projet de la FRB visant au renforcement des capacités des pays d’Afrique francophone à l’interface science-politique, afin notamment d’améliorer la participation d’experts issus des pays concernés dans les travaux de la plateforme. 
 
Suite à l’étude exploratoire des structures et réseaux de l’Afrique francophone à l’interface Science - Politique - Pratique pour la biodiversité, la FRB prépare un atelier d’échange entre les différents acteurs africains, prévu pour le deuxième semestre 2016. La FRB cherche des partenaires et financements pour cet atelier. Merci de contacter le du Comité français pour l’IPBES en cas d’intérêt.  

 

MISE À JOUR DE LA BROCHURE IPBES

La FRB a produit en 2014 une brochure d’information sur l’IPBES , constituant une des rares sources d’information en français sur la plateforme. La brochure présente la mission de l’IPBES et ses fonctions, son historique, sa structure de gouvernance et son programme de travail actuel. Elle présente également l’implication française dans l’IPBES, les actions du Comité français pour l’IPBES et les experts travaillant sur les différents livrables du programme de travail. 

Suite aux nominations d’experts en 2015, la France compte désormais 39 experts répartis dans la quasi-totalité des équipes spéciales et groupes d’experts formés.
 
 

2ème RENCONTRE ENTRE LES EXPERTS DU GIEC ET DE L'IPBES

Le 1er octobre 2015, la FRB a organisé en partenariat avec le Ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche et celui de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie, une deuxième rencontre entre les experts français participant aux travaux du GIEC et de l’IPBES dans le cadre de son événement : « Journées FRB : Les scénarios de la biodiversité à l’heure du changement climatique ». 
 
Les experts et négociateurs du GIEC ont partagé leur expérience sur les procédures de fonctionnement du groupe sur le climat, qui sont très proches de celles adoptées par l’IPBES. Les experts ont également discuté des possibilités et difficultés pour intégrer les scénarios climat et les scénarios biodiversité, et des questions liées à la gestion des données. 
 
En savoir + via le compte rendu de la matinée d'échange


 
 

  • 14 janvier 2016

    9e réunion du Comité français pour l'IPBES

     
  • 20-21 février 2016
    Stakeholders Days pour l'IPBES, Kuala Lumpur, Malaisie

     
  • 22-28 février 2016
    4ème réunion plénière de l'IPBES, Kuala Lumpur, Malaisie

     

Les acteurs français
de l’IPBES

Dans chaque numéro de la lettre d'information nous présentons une personnalité française impliquée dans l'IPBES


 
Philippe Cury est chercheur en écologie marine à l’Institut de recherche pour le développement (IRD) et directeur scientifique de EUROMARINE avec Catherine Boyen (CNRS), il a dirigé ces 11 dernières années l'unité de recherche EME consacrée à la construction de scénarios et modèles pour les écosystèmes marins. Il a travaillé notamment sur les approches écosystémiques pour les pêcheries durables et a récemment contribué à l’Evaluation mondiale des océans des Nations Unies. Il représente l’IRD auprès du Club des Organismes de Recherche Associés (CLORA), qui sert de passerelle entre les acteurs de la recherche publique en France et les institutions européennes pertinentes.

Philippe Cury a contribué à l'évaluation sur les outils d’appui aux politiques et les méthodologies pour l’analyse des scénarios et la modélisation de la biodiversité et des services écosystémiques, qui sera examinée par la plénière de l’IPBES en février 2016. Il s’est associé très tôt au processus de l’IPBES, ayant été candidat pour le premier Groupe d’experts multidisciplinaire. Il a de plus écrit deux livres grand public dans lesquels il présente les enjeux liés à la construction de scénarios et leur importance pour la biodiversité.

 

 


Agnès Hallosserie
 
Secrétaire scientifique du Comité français pour l'IPBES


FRB, 195 rue Saint-Jacques - 75005 Paris - France
Tél. : +33 (0)1 80 05 89 32

 
Si vous ne souhaitez plus recevoir cette lettre, cliquez ici.
Crédit photo : ©IISD/ENB 1