Rss facebook-picto @FRBiodiv linkedin instagram-picto

La première évaluation de l’IPBES est acceptée !

Vendredi 26 février 2016

Ce n’est pas sans une certaine émotion que les Etats membres et les parties prenantes de l’IPBES réunis en plénière ont adopté le premier résumé pour décideurs sur les pollinisateurs, la pollinisation et la production alimentaire à 13h, heure de Kuala Lumpur. Les chapitres de l’évaluation dans son ensemble sont considérés comme acceptés. Les auteurs de l’évaluation qui étaient présents sont tombés dans les bras des uns et des autres, savourant cet événement historique pour la recherche sur la biodiversité après deux années de travail intense et de longues discussions, impliquant également des représentants des communautés autochtones et locales (voir le rapport de l’atelier mondial sur les savoirs traditionnels et locaux sur la pollinisation et les pollinisateurs associés à la production alimentaire). Le Secrétariat de l’IPBES a organisé une conférence de presse à 11h00, heure de Paris, qui a été broadcastée. Le matériel à destination des médias est disponible et sera complété régulièrement suite à la finalisation des autres produits de la Plateforme. 

IMG 3525 copie
Le président de l’IPBES, Pr. Abdul Hamid Zakri, entérine l’adoption du résumé pour décideurs sur les pollinisateurs, la pollinisation et la production alimentaire (Photo ©IISD/ENB)

La journée avait commencé, comme tous les matins, par une réunion de coordination de l’Union européenne, organisée par la présidence néerlandaise. Bien que l’U.E. ne soit pas membre de la Plateforme, les Etats membres qui participent à la Plateforme ont choisi de coordonner leurs positions sur un certain nombre de sujets. Les 20 pays concernés peuvent donc s’exprimer d’une seule voix, ce qui n’est pas négligeable lorsque 124 délégations interviennent une à une ! En contrepartie, cela nécessite une communication régulière et abondante pour réagir conjointement en fonction des évolutions des négociations.

Le rapport de cadrage de l’évaluation mondiale sur la biodiversité et les services écosystémiques a été finalisé pour adoption par la Plénière dimanche. Le groupe travaillant sur les systèmes de savoirs autochtones et locaux s’est également mis d’accord sur un projet de décision. Le groupe examinant le résumé pour décideurs sur les scénarios et modèles a beaucoup progressé et pourra finir ses travaux demain, une fois que les modifications discutées auront été intégrées dans le document de travail.