Rss facebook-picto @FRBiodiv linkedin instagram-picto

Actions en Afrique francophone

Soutenues par le MEAE

logo MEAE-01
L’Afrique est un continent caractérisé par une grande biodiversité et des écosystèmes très variés, dont les populations sont largement dépendantes. L’IPBES et ses travaux sur la contribution de la biodiversité et des services écosystémiques au développement durable et au bien-être humain ont pour but d’aider les gouvernements africains et les institutions régionales à répondre aux défis posés par la perte de la biodiversité, la dégradation des écosystèmes et le développement durable.

A la demande d’institutions africaines, la FRB mène des actions de renforcement des capacités pour la gouvernance de la biodiversité, pour améliorer notamment la participation à l’IPBES des pays d’Afrique francophone, car ils sont désavantagés par une utilisation prédominante de l’anglais dans les travaux de la Plateforme. La FRB promeut ainsi l’usage du français à l’IPBES, en tant que langue officielle des Nations unies. A cette fin, la FRB orchestre le partage d’expérience des comités nationaux pour l’IPBES existants, dont celle du Comité français pour l’IPBES, et appuie les points focaux et les chercheurs des pays africains qui le souhaitent afin qu’ils se mobilisent dans ce cadre.


 

Rencontre avec les délégations africaines à l’IPBES-5

La FRB et l’Université de Bonn ont convié les délégations africaines présentes à l’IPBES-5 à une réunion en marge des sessions plénières, le 8 mars 2017, afin de présenter leurs actions en matière de renforcement des capacités pour la participation des pays africains aux travaux de l’IPBES.

Lire la suite

 


 

Dialogue pour l’établissement de structures nationales pour l’IPBES en Afrique francophone

La FRB a organisé un premier atelier de dialogue pour l’établissement de structures nationales pour l’IPBES dans les pays d’Afrique francophone à Rabat, Maroc, du 27 au 29 septembre 2016.

Lire la suite

 


 

Etude exploratoire

Une cartographie du paysage des structures de la biodiversité en Afrique a permis une première identification des interfaces science/politique/pratique existant dans les pays étudiés.

Lire la suite