Rss@FRBiodiv

Plateforme intergouvernementale scientifique et politique sur la biodiversité et les services écosystémiques

ipbes-logo-background-blue 200-1-1
La Plateforme intergouvernementale scientifique et politique sur la biodiversité et les services écosystémiques (IPBES) est un organisme intergouvernemental ouvert à tout membre des Nations-Unies (124 Etats en sont membres fin 2015). Elle a été créée en avril 2012. Destinée à améliorer les liens entre les connaissances et la prise de décision, elle entend identifier et élaborer des outils et des méthodes d’appui aux décisions qui prennent en considération toutes les connaissances pertinentes sur la biodiversité et les services écosystémiques, qu’elles  proviennent de la recherche scientifique, des gouvernements, des organisations non-gouvernementales (associations, entreprises…) ou des acteurs locaux et autochtones.

Pour en savoir plus

 

ACTUELLEMENT :

Premier livrable de l'IPBES : le rapport "Pollinisation, pollinisateurs et production alimentaire"

 « L’évaluation mondiale sur les pollinisateurs, la pollinisation et la production alimentaire », premier rapport élaborée par la Plateforme sur la biodiversité et les services écosystémiques (IPBES), a été présentée aux gouvernements réunis du 22 au 28 février à Kuala Lumpur pour la quatrième plénière de cette instance. Le résumé pour décideurs correspondant a été approuvé. La Fondation pour la Recherche sur la Biodiversité, qui anime le Comité français pour l'IPBES, se félicite de cette approbation obtenue dans une ambiance très constructive avec l’ensemble des pays présents.

Ce rapport de plus de 800 pages, réalisé par 77 experts de différentes disciplines et pays, dresse un panorama aussi complet que possible des connaissances actuelles, mais aussi des incertitudes et des besoins de recherche sur ce domaine.

Le résumé pour décideurs en tire 22 messages clés, un ensemble de fait essentiels et surtout une palette d’outils pour l’action dont les décideurs publics ou privés sont invités à se saisir.

En savoir plus