Rss facebook-picto @FRBiodiv linkedin instagram-picto

Exploiter les richesses, sans miner la forêt

Télécharger la fiche résultats

Contexte

En Afrique Centrale, le bassin du Congo abrite une forêt tropicale humide dont la biodiversité est l'une des plus riches au monde. Mais les sous-sols de la région recèlent des gisements de minerais à exploiter. Les acteurs impliqués réfléchissent aux stratégies pour éviter, réduire et compenser les impacts du développement.

Questions

Que faut-il compenser exactement ? Comment faire ? Quelles incidences sur les conditions de vie des populations locales ? Et sur la biodiversité ?

Méthodes

  • Les chercheurs ont utilisé la modélisation d'accompagnement (ComMod) pour construire un jeu de rôle, MineSet.
  • Ce jeu sert de support de discussion et d’apprentissage collectif. Au cours des sessions de jeu, le dialogue permet aux participants d'élaborer de nouvelles stratégies de gestion.

Résultats

Le modèle a été testé et validé lors d'ateliers au Cameroun et au Gabon.

  • Lors de la première session, le couvert forestier diminue, les habitats critiques sont transformés ou détruits, et les conflits avec les populations locales se multiplient.
  • À la session suivante, les participants élaborent de nouvelles stratégies pour concilier le développement et la conservation.
    • Les participants sont surpris en constatant qu’un jeu leur permet de mieux comprendre la complexité du système et d’avoir des discussions constructives pour concilier les intérêts individuels et collectifs.

Implications

  • Des actions de renforcement de capacité à la modélisation participative ont été menées pour les partenaires locaux.
  • Le Forest Stewardship Council (FSC) va utiliser le jeu comme support de discussion pour définir les nouveaux indicateurs de gestion de son standard de certification.
  • Au-delà de l’Afrique Centrale, les outils et résultats de CoForSet représentent une nouvelle façon d’engager des dialogues entre acteurs sur les thèmes du développement et de la conservation.