Rss@FRBiodiv

En 2016, ECOSCOPE – créé par la Fondation pour la Recherche sur la Biodiversité – a été labellisé Infrastructure de Recherche par le ministère chargé de la Recherche. Ce "pôle de données" doit à la fois faciliter l'accès et le partage des données d'observation pour la recherche sur la biodiversité mais aussi être une aide à la décision publique et privée. Pour répondre au mieux à cette mission, ECOSCOPE et ses partenaires ont réalisé un état des lieux des infrastructures de recherche collectant ces données.

Déterminer l’état et la dynamique de la biodiversité pour modéliser et d’anticiper ses changements est essentiel.

L’enjeu scientifique repose sur la complémentarité des observations. En effet, la communauté scientifique a besoin de données multiples et pertinentes, collectées sur de longues périodes. Il s’agit de coupler des données biologiques mais également biophysiques et socio-économiques pour étudier des interactions et rétroactions complexes, les couplages entre les milieux, compartiments et facteurs anthropiques, et ce afin de dégager une compréhension fine des patrons et processus à l'œuvre.

Pour cela, la recherche française dispose de nombreux dispositifs d’observation et d’expérimentation qui collectent et gèrent des volumes de données de plus en plus importants, et pour des périodes de plus en plus longues, et qui se structurent sous l’influence de différents facteurs.

  • Comment est organisé le paysage national des observatoires ?
  • Quelles en sont les forces et les lacunes ?
  • Quels sont les leviers qui contribuent à sa structuration et à la diffusion des données ?

Telles sont les questions auxquelles répond l'Etat des lieux.

Rapport Etat des lieux et analyse des paysages des observatoires français de recherche sur la biodiversité

Synthèse du rapport

Brochure de présentation ECOSCOPE