Rss facebook-picto @FRBiodiv linkedin instagram-picto

CONNECT ZH - AAP Nord-Pas de Calais 2014

Le fonctionnement écologique des hydrosystèmes est le fruit d’une histoire faisant intervenir tant les sociétés humaines que leur environnement biophysique. Ces environnements ont subi au cours de l’histoire récente de nombreuses transformations dues au développement des activités anthropiques (urbanisation, emprises agricoles, etc.). Dans le Pas de Calais, les interventions des gestionnaires ont, en particulier, consisté à chenaliser et à fragmenter les fleuves et rivières pour le développement de la navigation fluviale, de l’activité industrielle, et de l’évacuation des eaux de ruissellement.

Le projet ConnectZH se positionne au sein des initiatives alternatives de gestion visant à améliorer l’état écologique des cours d’eau soumis à des pressions anthropiques fortes. L’hypothèse posée est qu’une optimisation de la connectivité latérale entre cours d’eau anthropisés et les zones humides adjacentes devrait permettre d’améliorer la fonctionnalité des communautés de poissons présentes dans les canaux de navigation. D’un point de vue fondamental, l’objectif est par conséquent d’étudier le rôle fonctionnel de ces zones humides pour l'ichtyofaune (en termes de reproduction et de nourricerie). D’un point de vue appliqué, l’objectif est d’apporter des solutions pour maintenir localement une forte biodiversité patrimoniale et fonctionnelle de poissons d’eau douce dans le département du Pas de Calais en identifiant les zones humides prioritaires soit pour la restauration (connexion avec l’axe principal), soit pour la conservation

CONTACT : Pascal LAFFAILLE -