Rss@FRBiodiv

Equipe

Responsable du pôle Appui à la décision et à la négociation

Barbara Livoreil siteBarbara Livoreil est diplomée de l’Université Paris Nord (doctorat en éthologie) et du Management Centre de l’Université de Bangor (MsC Strategic Leadership & Executive Management). Elle a travaillé successivement à l’Université de Concordia puis McGill (Montréal), puis à la SOPTOM (Provence) en tant que responsable scientifique. Après deux ans à l’Université de Bangor (assistante de recherche), elle a rejoint la FRB mi 2012 afin de poursuivre ses activités au niveau européen. Elle est à présent responsable du pôle International, Europe et Outremer et co-point focal SBSTAA. Elle est aussi chargée de mission sur le programme Indicateur de l’ONB, et a participé à plusieurs work packages de Biodiversity Knowledge. Ses centres d’intérêt sont globalement la biologie de la conservation, la communication interdisciplinaire, les méthodologies de synthèse des connaissances (evidence-based methodologies, non knowledge), sans oublier l’éthologie animale et humaine. Barbara est aussi membre actif de la Collaboration for Environmental Evidence, et elle enseigne un cours-atelier introductif aux revues systématique à différents publics (Université Paris XIII, ateliers FRB).

 

Chef de projet Droit et biodiversité

Sarah ATitulaire d’un master 2 en droit international et européen, Sarah Aubertie s’est spécialisée dans les questions liées aux politiques publiques et à la biodiversité. Ses missions successives au Ministère des Affaires étrangères, au bureau européen de l’UICN, puis au Ministère de l’écologie lui ont permis d’appréhender ces sujets de différents points de vue. Cela lui a permis en outre de développer et consolider une compétence assurant le dialogue entre les différentes parties prenantes.

Depuis 2009, Sarah est en charge des questions juridiques relatives à l’accès et l’utilisation des ressources génétiques et au partage juste et équitable des avantages (APA) à la FRB. En lien avec les chercheurs, administrations publiques et porteurs d’enjeux, elle a coordonné plusieurs études thématiques sur l’APA (outre-mer, industrie cosmétique, les utilisations de ressources génétiques en France) et contribue également au projet Oceanomics (milieu marin). Les éléments de ces travaux ont notamment permis une sensibilisation des acteurs de la recherche aux cadres juridiques en construction et ont contribué à alimenter les travaux sur le projet de loi biodiversité.

 

Responsable du pôle Observations et données sur la biodiversité

Aurelie DAurélie Delavaud est docteur en médecine vétérinaire et diplômée d'un master en gestion de projets et communication scientifique. Elle commence sa carrière comme praticienne vétérinaire puis, désireuse d'allier sciences de la vie et projets d'intérêts communs, elle rejoint l'Inserm comme chargée de mission pour l'infrastructure de recherche européenne BBMRI dédiée aux centres de ressources biologiques. Elle participe notamment à l'étude de l'impact socio-économique de cette infrastructure, à l’élaboration du plan stratégique et financier, et à la rédaction des statuts ERIC.

En parallèle, elle développe l’intégration du réseau français des biobanques dans ce projet européen.

Devenue adjointe au directeur de l'infrastructure nationale en biologie et santé BIOBANQUES, elle assiste le directeur dans la mise en oeuvre de ce projet et réalise la coordination scientifique de groupes de travail. Elle élabore et assure la communication opérationnelle de l’infrastructure et l'animation des quatre-vingt partenaires du réseau.

C'est au Museum national d'histoire naturelle qu'Aurélie s'investit ensuite en travaillant pour l'e-infrastructure européenne i4Life et le réseau des bases de données taxonomiques pour lequel elle assure le suivi de revues scientifiques et fournit méthodes et outils pratiques pour la coordination.

Tout au long de ces années, en côtoyant chercheurs, experts et consultants, elle affine ses compétences en coordination de projets et animation de réseaux, et elle se familiarise avec les problématiques liées aux données issues de la recherche. 

Aurélie rejoint la FRB en 2013 comme chef de projet et responsable du pôle ECOSCOPE.

Chargé de mission Développement du système d'information du CESAB

baptistelr90pixBaptiste Laporte est chargé de mission « développement des systèmes d’information au CESAB ». Permanent au Centre à Aix-en-Provence, il travaille  en collaboration avec les groupes de travail financés dans le cadre des appels à projets du CESAB.

Ses domaines de compétence couvrent les champs des statistiques et de l'informatique, notamment les bases de données relationnelles et les sites web. Il s'appuie sur une formation appliquée en informatique et statistique (master professionnel en Mathématiques et Informatique des Nouvelles Technologies). A l’occasion d’une première expérience en temps qu'ingénieur d'étude en bioinformatique au CNRS, il a contribué à la mise en place d’une base de données relative au programme de développement d’organismes chordés impliquant d’importants aspects de protéomique. Une seconde expérience professionnelle dans le monde industriel en temps qu'ingénieur informatique en charge du développement de bases de données et de sites et interfaces web pour une entreprise nationale lui a permis d’acquérir des méthodes strictes d’application de ses connaissances, qu'il met en pratique dans ses fonctions au CESAB.

 

Chargée de gestion administrative et d’aide au pilotage

magaligranalr90pixMagali Grana a effectué son cursus universitaire à la Maison Méditerranéenne des Sciences de l’Homme (MMSH) d’Aix-en-Provence. Elle est titulaire d’un Diplôme d’Etudes Approfondies en Anthropologie Sociale et Culturelle (Ethnologie) et a également obtenu une Maîtrise des Sciences et Techniques en Patrimoine Méditerranéen.

Elle a ensuite travaillé au sein de deux Musées de Marseille en tant que médiatrice culturelle (Musée des Arts Africains Océaniens et Amérindiens et Musée du Vieux Marseille). Elle a rejoint le CESAB en octobre 2011. Permanente au centre, ses principales missions sont : 1) d’assurer un appui au fonctionnement des groupes de chercheurs accueillis au CESAB, 2) de mener le suivi des Appels à Projets CESAB, et 3) de gérer le fonctionnement du centre au quotidien (incluant toute fonction de gestion administrative) et d’assister la direction du CESAB.