Rss@FRBiodiv

Le Plan d'actions de la Fondation pour la Recherche sur la Biodiversité (FRB) pour la période 2014-2017 s'articule autour de 5 objectifs :

1. Mobiliser l’expertise multidisciplinaire, inter organisme(s) pour la décision.

Il s'agit de faciliter la décision et la négociation en recueillant puis en synthétisant les connaissances scientifiques sur des questions posées par les décideurs politiques et les acteurs de la société. Dans ce cadre, la FRB porte une attention toute particulière à la multidisciplinarité et à la prise en compte des différents types de connaissances.


2. Soutenir la structuration, l’analyse et la synthèse de données et de connaissances

pour connaître et comprendre l’état et la dynamique de la biodiversité. 
Cet objectif vise à faciliter le développement de projets innovants (international, national, régional…) pour des analyses et des synthèses de données scientifiques, en s’appuyant sur l’atout que constitue le CESAB, et contribuer à ce que les méta-données issues de la recherche sur la biodiversité soient accessibles (ECOSCOPE) pour les analyses et évaluations.

3. Organiser et animer des réflexions stratégiques et prospectives pour identifier les priorités de recherche sur la biodiversité.

Cette action définit des priorités de recherche sur la biodiversité au niveau national en tenant compte des lacunes de connaissances, de l’évolution des fronts de sciences et des besoins des décideurs et de la société. Ces réflexions sont menées au travers d’une démarche associant le Conseil scientifique de la FRB et son Conseil d'orientation stratégique. Elles prennent en compte tant les stratégies scientifiques des structures de recherche françaises que celles des grands programmes internationaux. Ces stratégies et prospectives viennent aussi alimenter les réflexions de l'Alliance nationale de recherche pour l'environnement (AllEnvi), et, à travers elle, la programmation scientifique de l’ANR. Elles peuvent aussi être forces de proposition pour le comité français pour l'IPBES dans sa définition des questions prioritaires posées par la France au niveau de la plateforme intergouvernementale, comme cela a déjà été fait en 2013.


4. Promouvoir des programmes de recherche sur des thématiques prioritaire.

Les thèmes scientifiques jugés prioritaires à l’issu des démarches de réflexion stratégiques et prospectives (objectif 3) conduisent à une activité pour promouvoir, coordonner et faciliter la mise en oeuvre de programmes de recherche pluri-instituts. Cette promotion est envisagée de différentes manières : soit la FRB met en oeuvre et développe des programmes avec des moyens financiers mis en commun par les fondateurs et les ministères, soit elle vient en appui au développement de programmes de recherche portés par différents acteurs ou rassemblement d’acteurs publics ou privés, nationaux ou internationaux.


5. Diffuser et transférer les connaissances.

Cet objectif vise particulièrement à promouvoir les résultats de la recherche vers la société et les décideurs. Cette activité renforcera les liens entre science et société, et facilitera le dialogue entre les différentes parties prenantes. 
Un appui à la formation des chercheurs à partir de la demande d’organismes de recherche est aussi considéré.