Rss facebook-picto @FRBiodiv linkedin instagram-picto

Prospective scientifique

Le Conseil scientifique de la FRB souligne dans sa dernière prospective pour la recherche française sur la biodiversité l’importance de la question de l’adaptation, au regard de changements environnementaux très rapides.


Ce rapport développe :

  • une prospective sur les recherches à mener sur l’adaptation aux changements globaux à différentes échelles, de l’organisme à la société. L’enjeu résulte de la nécessité de mieux comprendre – de l’échelle des individus à celle des espèces et communautés, jusqu’aux écosystèmes et socio-écosytèmes – les conséquences des changements globaux, dans un objectif d’anticipation des états futurs de la biodiversité
  • des exemples de recherches illustrant l’état des connaissances dans le domaine
  • l’identification de problématiques et axes de recherche prioritaires – et partagés.


Cette prospective est l’occasion de rappeler la capacité du vivant à évoluer et donc la responsabilité forte que porte nos sociétés pour maintenir cette capacité. Par les différents exemples donnés, l’ouvrage montre que si les mécanismes de renouvellement et d’évolution de la biodiversité sont maintenus, les capacités d’adaptation de la biodiversité face aux nouvelles contraintes environnementales seront mieux préservées. Ce document est ainsi une contribution à un changement des visions sur la biodiversité vue comme un processus dynamique.

Les activités de prospective représentent un cœur d’activité pour la FRB, à travers l’objectif 3 du plan d’actions 2015-2017 de la FRB : « Organiser et animer des réflexions stratégiques et des prospectives, associant chercheurs et porteurs d’enjeux, pour identifier les priorités de recherche sur la biodiversité ».

Pour remplir cette mission, elle mobilise à la fois le conseil scientifique et le conseil d’orientation stratégique.

De 2012 à 2014, le Conseil Scientifique (CS), en collaboration avec le Conseil d'Orientation Stratégique (COS), a travaillé à l’actualisation de sa prospective 2009, notamment pour tenir compte de la transformation du contexte politique, institutionnel et stratégique et de l’évolution des fronts de science. La prospective 2015, présentée au séminaire commun entre conseil d'orientaton stratégique et conseil scientifique de mai 2015, constituera un socle pour les programmes d’actions à venir.

 

 


 

À la demande du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche et en vue d’alimenter le volet "biodiversité" de la Stratégie Nationale Recherche et Innovation 2009-2014, le Conseil Scientifique (CS) de la FRB a réalisé un document de prospective scientifique. 

Cet exercice de prospective, qui concerne plus particulièrement la période 2009-2013, identifie les grandes thématiques et les modalités d'action pour les années à venir.

La biodiversité est ici considérée à tous les niveaux fonctionnels : de la molécule à l'écosystème, du paysage aux échelles globales. Les représentations, savoirs et pratiques des communautés humaines sont pris en compte dans une approche intégrative et pluridisciplinaire de la dynamique de la biodiversité.


La prospective scientifique est organisée autour de 5 axes regroupant les 10 priorités de recherche suivantes :

Faire évoluer les contours et la perception du domaine biodiversité

  1. Modéliser et scénariser les dynamiques de la biodiversité
    Renforcer et fédérer la recherche pour anticiper et aider à la prise de décision
  2. Etudier les services écosystémiques et les valeurs de la biodiversité
    Deux concepts clés pour la prise en compte de la biodiversité par les sociétés humaines
  3. Développer les bases scientifiques de l’innovation
    La biodiversité est une source de nouvelles biotechnologies et un support d’activités durables.

Lever les verrous majeurs pour la recherche sur la biodiversité

  1. Renforcer les compartiments de la biodiversité inexplorés, ainsi que la pertinence des scénarios sur la dynamique future de la biodiversité
  2. Coordonner et renforcer l'observation sur le long terme de la biodiversité
    Les observatoires sont indispensables pour étudier :
    Les pressions s’exerçant sur la biodiversité
    Les systèmes couplés homme – environnement
  3. Etudier les processus adaptatifs rapides et les agencements spatiaux
    Leur étude est nécessaire pour comprendre et prédire la dynamique de la biodiversité

Assurer la pertinence et la cohérence de la recherche en biodiversité

  1. Développer une recherche interdisciplinaire
    Cette priorité implique une approche intégrée des sciences de la vie, des sciences sociales et humaines, de l’ingénierie, de la physique, des mathématiques, de l’économie et des sciences de la Terre.
  2. Mutualiser les concepts et les méthodes

Il s’agit de croiser les problématiques tempérées, tropicales et méditerranéennes ; terrestres et marines ; sauvages et domestiques...

  1. Repenser la formation

Pour mieux répondre aux enjeux de la biodiversité et au besoin de connaissance pluridisciplinaire.

  1. Interfacer la science et la société

Pour mieux intégrer la biodiversité dans les activités humaines et répondre au besoin croissant d’expertise.