Rss facebook-picto @FRBiodiv linkedin instagram-picto

« L’ENNEMI DE MON ENNEMI EST MON AMI » :
COMMENT UN PRÉDATEUR PEUT RÉÉQUILIBRER UNE BIODIVERSITÉ PERTURBÉE

IPBES Ecureuils Couv


Et si les solutions aux problèmes des espèces envahissantes se trouvaient dans une nature forte et restaurée ? Telle est la conclusion d’une étude menée sur la martre des pins et dirigée par les chercheurs de l’université d’Aberdeen.
Le retour de ce prédateur a en effet contribué à diminuer la population d’écureuils gris, une espèce envahissante venue des États-Unis, et favorisé le retour de l’écureuil roux autochtone.

Lire l'article

 

À l’occasion du nouveau rapport de l’IPBES sur l’état de la biodiversité mondiale prévu pour mai 2019, la FRB donne chaque mois la parole à des scientifiques qui travaillent sur les menaces qui pèsent sur la biodiversité, mais aussi sur les solutions pour y remédier. Juristes, économistes, biologistes de la conservation sont autant de chercheurs qui offriront chacun un éclairage précis sur l’état et le devenir des espèces et de leurs écosystèmes. Le premier thème abordé est celui des espèces envahissantes, 4e cause de perte de biodiversité dans le monde.