Rss facebook-picto @FRBiodiv linkedin instagram-picto

La Biodiv par les chercheurs

À l’occasion du nouveau rapport de l’IPBES sur l’état de la biodiversité mondiale prévu pour mai 2019, la FRB donne chaque mois la parole à des scientifiques qui travaillent sur les menaces qui pèsent sur la biodiversité, mais aussi sur les solutions pour y remédier. Écologues, juristes, économistes, biologistes de la conservation sont autant de chercheurs qui offriront chacun un éclairage précis sur l’état et le devenir des espèces et de leurs écosystèmes.
Les trois premiers thèmes abordés sont l'exploitation directe des ressources, le changement climatique et les espèces envahissantes, considérés respectivement comme les 2e3e et 4e causes de perte de biodiversité dans le monde.

 

Biodiversité et exploitation directe des ressources

Au Brésil : grandes incertitudes sur la protection de la forêt amazonienne
Article écrit par Christine Aubertin, directrice de recherche à l'IRD

Quel avenir pour la forêt amazonienne au Brésil ? Le gouvernement de Jair Bolsonaro remet en cause les mesures pour la protection de cet écosystème qui ont fait leurs preuves dès les années 1990. Celles-ci avaient permis un tournant vers une gestion plus durable et empêché la fragmentation de la forêt.

Lire l'article

IPBES 2019 Foret Amazonie Couv

 

 

Comment les poissons des profondeurs se sont retrouvés dans nos assiettes
Article écrit par Pascal Lorance, chercheur à l'Ifremer

Pourquoi des poissons vivants entre 800 et 1 500 mètres de profondeur se sont retrouvés sur nos étales ? Les chalutiers européens se sont tournés vers cette ressource, ayant déjà bien atteint les populations de poissons plus accessibles. Cette nouvelle pêche s’est vite avérée problématique, mais des mesures de régulation ont permis de sauvegarder ces poissons des profondeurs.

Lire l'article

IPBES 2019 Poissons eaux profondes couv

 

Quel avenir pour les plantes et leur utilisation pour notre santé ?
Interview de Bruno David, directeur Recherche substances naturelles des laboratoires Pierre Fabre

L’utilisation des plantes dans l’alimentation et la santé humaine est multimillénaire. Mais aujourd’hui, notre système de santé repose sur la confection de médicaments de synthèse et se détourne de cette matière première. Si ces plantes ne sont plus utilisées ainsi, cela signifie-t-il pour autant l’arrêt de leur exploitation ?

Lire l'article

IPBES 2019 plantes medicinales Couv

 

Le cachemire à petits prix : un commerce qui coûte cher aux écosystèmes mongols
En collaboration avec Sophie Devienne, chercheur à AgroParisTech

Depuis sa sortie du bloc soviétique et son ouverture à l’économie de marché en 1992, la Mongolie voit sa steppe se dégrader sous les effets conjugués du climat et du surpâturage. L'explosion du nombre de chèvres élevées pour la fabrication du cachemire en est une des principales causes. Passées de 5 à 27 millions de têtes en 30 ans, les chèvres participent activement à la désertification des steppes.

Lire l'article

IPBES 2019 chevres mongoles Couv

  

 

Biodiversité et changement climatique

La forêt : une véritable alliée dans la lutte contre le changement climatique ?
Article écrit par Jérôme Chave, directeur de recherche au CNRS

Suffit-il de planter des arbres pour résoudre la question des gaz à effet de serre ? En l'absence des forêts mondiales, le réchauffement de la planète serait deux fois plus rapide, mais, dans les années à venir, le réchauffement climatique (s'ajoutant à d’autres pressions) pourrait avoir des effets critiques sur les écosystèmes forestiers.

Lire l'article

IPBES2019 CC Foret Couv

 

Le changement climatique : un bouleversement pour les écosystèmes et les scientifiques
Article écrit par Romain Julliard, directeur de recherche au MNHN

Les effets du changement climatique sur l’ensemble des espèces sont déjà bien présents. Et sont là pour durer. Cette situation nécessite une adaptation des écosystèmes, mais également de notre rapport à la biodiversité. Comment accompagner ces changements tout en luttant contre le réchauffement ?

Lire l'article

IPBES2019 OiseauxEtCC Couv

 

Avec le réchauffement des océans, les politiques de pêche doivent évoluer
Article écrit par Yunne-Jai Shin, directrice de recherche à l’IRD

Alors que les océans se réchauffent, et que les populations de poissons subissent les effets du changement climatique, peut-on continuer à pêcher de la même manière ? L’océan reste une source essentielle d’approvisionnement pour des millions de personnes dans le monde. Il est donc urgent de mettre en place une gestion soutenable des pêcheries.

Lire l'article

IPBES2019 PecheEtCC Couv

 

 

 

Espèces envahissantes 

Où s'arrêtera l'invasion du frelon à pattes jaunes, Vespa velutina ?
Article de Denis Thiery, directeur de recherche à l'Inra, et Karine Monceau,
maître de conférence à l'Université de La Rochelle

Depuis le début des années 2000, le frelon asiatique, Vespa velutina, a fait son apparition en France où il s’est très vite répandu le long des cours d’eau. Aujourd’hui, ses attaques répétées sur les colonies d’abeilles et autres insectes pollinisateurs posent un réel problème de gestion, notamment aux apiculteurs. Du côté de ses proies, des mécanismes sophistiqués de défense commencent à se mettre en place. 

Lire l'article

IPBES Frelon Couv

 

À l'ombre de la mondialisation, les épidémies se propagent
Article rédigé en collaboration avec Serge Morand, 
directeur de recherche au CNRS et chercheur associé au Cirad

Les agents pathogènes peuvent être considérés comme des espèces envahissantes. Leurs impacts socio-environnementaux causent en effet de lourdes pertes. La peste bovine en Afrique par exemple a provoqué des effets en cascade comme la chute démographique des ongulés sauvages qui a affecté la démographie de leurs prédateurs carnivores.

Lire l'article

FRB IPBES Epidemies Couv

 

« L’ennemi de mon ennemi est mon ami » :
comment un prédateur peut 
rééquilibrer une biodiversité perturbée
Interview de Xavier Lambin, professeur à l’Université d’Aberdeen

Et si les solutions aux problèmes des espèces envahissantes se trouvaient dans une nature forte et restaurée ? Telle est la conclusion d’une étude menée sur la martre des pins et dirigée par les chercheurs de l’université d’Aberdeen. Le retour de ce prédateur a en effet contribué à diminuer la population d’écureuils gris, une espèce envahissante venue des États-Unis, et favorisé le retour de l’écureuil roux autochtone.

Lire l'article

IPBES Ecureuils Couv

 

Face aux espèces envahissantes, la diversité est notre alliée
Article rédigé en collaboration avec François Massol,
chercheur Université de Lille

Dans un monde globalisé où les humains sont présents sur tous les continents et où les échanges se sont multipliés, les espèces animales et végétales voyagent avec eux. Si ce phénomène n’est pas récent, la tendance de ces cinquante dernières années est claire : une étude parue dans la revue Nature Communications indique que, depuis le XIXe siècle, plus d’un tiers des introductions se sont déroulées après 1970, soit un rythme d’introduction de 50 % supérieur depuis cette date. Et ce rythme accru ne semble pas faiblir. Lutter plus efficacement contre la recrudescence de ces espèces reste compliqué. Cependant, une meilleure compréhension de leur comportement, et surtout des réponses des écosystèmes « attaqués », peut y contribuer comme nous l’explique François Massol, chercheur à l’université de Lille.


IPBES EEE Couv