Rss@FRBiodiv

Évènements FRB

Big Data & Biodiversité : quelle influence pour la prise de décision?

Colloque
8 juin 2017 INRA - 147 rue de l'Université - 75007 Paris

Amphithéâtre 110

Consultez le programme


Cet événement est gratuit, l'inscription y est obligatoire, dans la limite des places disponibles

Inscription à la conférence
  1. Nom*
    Quel est votre nom ?

  2. Prénom*
    Quel est votre prénom ?

  3. Organisme
    Quel est votre organisme ?
  4. Email*
    Entrée non valide

  5. Affiliation*









    Entrée non valide
  6. Affiliation autre :
    Entrée non valide

  7. Souhaitez vous une attestation de participation ?
    Entrée non valide

  8. Les champs marqués d'un astérisque (*) sont obligatoires.

Le compte-rendu de la 4ème conférence pan-européenne des parties prenantes de l’IPBES (PESC-4), co-organisée par la FRB en tant que secrétariat du Comité français pour l’IPBES, est disponible sur le site du réseau régional des plateformes impliquées auprès de l’IPBES. Il témoigne d’une excellente coopération avec plusieurs structures européennes (Réseau-forum pour la recherche sur la biodiversité en Allemagne (NeFo) ; Plateforme belge pour la biodiversité ; Forum suisse pour la biodiversité…) qui est désormais bien établie et qui contribue de manière significative à la mobilisation de parties prenantes variées, y compris des pays d’Europe de l’est et du Caucase, qui sont encore peu représentés à l’IPBES. A titre d’exemple, 65% des participants à la PESC-4 ont indiqué qu’ils n’auraient pas commenté le deuxième projet de rapport hors du cadre de la conférence. La PESC-4 a également renforcé les liens entre décideurs, scientifiques et autres parties prenantes, en intégrant le dialogue régional sur le résumé pour décideurs organisé par les groupes d’appui technique (TSU) de l’IPBES pour le renforcement des capacités et pour l’évaluation régionale Europe et Asie centrale. Les contributions de la PESC-4 au programme de travail de l’IPBES ont été saluées par le Bureau et le Groupe d’experts multidisciplinaire de l’IPBES.

Contact

Agnès Hallosserie - FRB

+33 (0)1 80 05 89 32

 

A l’occasion des Journées FRB 2016, la Fondation pour la Recherche sur la Biodiversité s’associe à l’Iddri* pour organiser cet événement intitulé "L'influence du GIEC et de l'IPBES sur la prise de décision".

Les acteurs publics et privés recourent de longue date aux travaux de la recherche scientifique pour étayer la formulation et la mise en œuvre de leurs politiques et actions. Dans le cas des enjeux environnementaux mondiaux que sont le changement climatique et l’érosion de la biodiversité auxquels nous sommes confrontés aujourd’hui, il est nécessaire de mobiliser et de synthétiser les connaissances de toutes les disciplines, de toutes les régions du monde et sous toutes les formes (scientifiques, pratiques, culturelles etc.).

Si les plateformes intergouvernementales, comme le Giec et l’IPBES, représentent des outils irremplaçables pour organiser la production de telles synthèses, elles constituent aussi des lieux où les représentants des gouvernements et les acteurs interagissent avec des experts du monde entier afin d’orienter leurs politiques et leurs actions pour stopper le déclin de la biodiversité.

Lors de la conférence publique organisée le 13 octobre, des scientifiques présenteront la façon dont leurs recherches ont évolué pour répondre aux questions sociétales posées par l’érosion de la biodiversité et le changement climatique, en participant notamment aux travaux du Giec et de l’IPBES. Les acteurs publics et privés, qui font face à ces grands enjeux environnementaux, auront quant à eux l’occasion d’analyser comment ils peuvent participer à ces recherches et les utiliser dans le cadre de leurs activités.

Le lendemain, les experts français participant au Giec et à l’IPBES échangeront sur leur expérience au sein de ces plateformes internationales. Une occasion renouvelée de renforcer les relations entre les chercheurs travaillant sur deux questions environnementales étroitement liées.

Le programme détaillé de la conférence publique
(présentant notamment le résumé des interventions
et la biographie des intervenants)

Le discours d'ouverture des Journées, par Jean-François Silvain

Le regard de Frédéric Denhez sur les échanges du 13 octobre

Compte rendu des rencontres IPBES-GIEC du 14 octobre

 

 


* Institut du développement durable et des relations internationales

le 11 décembre

au Bourget à l'Espace Générations Climat (EGC), salle 8

de 15h15 à 16h45

en partenariat avec le Conseil scientifique du patrimoine naturel et de la biodiversité et le Ministère de l'Ecologie, du Développement durable et de l'Energie.

CSPNB logo CS-patrimoine-naturel-biodiversiteLogo MEDDE rvb


Programme :

Les liens entre biodiversité et changement climatique

  • Yvon Le Maho (président du CSPNB, Université de Strasbourg)
  • David Cooper (secrétaire adjoint de la convention sur la diversité biologique, CDB)

Impact du changement climatique sur la biodiversité

  • Impact sur le milieu marin Michel KULBICKI (IRD)

Impact de la biodiversité sur le changement climatique

  • Cycle de l’eau Wolfgang Cramer (Institut Méditerranéen de Biodiversité et d’Ecologie Marine et Continentale)

Biodiversité et atténuation du changement climatique

  • Sol : compartiment essentiel dans la régulation des émissions de gaz à effet de serre Claire CHENU (ambassadrice internationale des sols, AgroParisTech)

Biodiversité et adaptation au changement climatique

  • Le changement climatique et les réseaux écologiques Julien TOUROULT (SPN MNHN)

Conclusion

  • Paul Leadley (Université Paris-Sud) et un représentant du MEDDE

Des mini-films serviront d’illustrations aux propos. 

Une session d’échanges sur les enjeux de recherche relatif à l’acidification des océans dans le contexte global du changement climatique s'est tenue le 27 novembre après-midi à la Maison des Océans. Elle a été organisé par la FRB, le Ministère de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie et l’Institut océanographique – Fondation Albert 1er, Prince de Monaco.


L’acidification des océans est une conséquence de l’augmentation de la concentration de carbone dans l’atmosphère. Couplée à d’autres modifications de l’écosystème océan, comme l’augmentation des températures, elle est une illustration des défis environnementaux que les sociétés humaines auront à affronter dans les années à venir.

Le développement des activités de recherche est indispensable pour comprendre les mécanismes physico-chimiques ou biologiques en jeu, mais aussi pour étudier les mécanismes d’adaptation, notamment pour les nombreuses activités économiques qui dépendent de l’océan et de ses ressources.

Cet événement a rassemblé scientifiques et parties prenantes, dont des professionnels de la pêche et de l’aquaculture, et a permis de faire le point sur l’état des connaissances, les savoirs empiriques et les enjeux de recherche sur l’acidification des océans au travers d'échanges sur les résultats de l'appel lancé en septembre dernier par le Ministère en charge de l'Écologie et la FRB.

Plus d'information par Océan Initiative 2015 :

 


 

Programme :

13h30 Réunion de travail ouverte aux parties prenantes

  • Présentation du contexte de l'appel à projets "acidification" lancé par le MEDDE et la FRB et cartographie rapide des projets reçus : grande typologie, région d'étude, laboratoires
  • Présentation des résultats de l'évaluation des projets et les questions de recherche posées
  • Intervention de deux grands témoins professionnels
  • Résultats de l'atelier de travail sur les impacts socio-économiques de l’acidification (Denis Allemand)
  • Echanges libres entre les participants


16h00 : Conférence publique

  • Ouverture et projection de vidéos pédagogiques
  • Acidification des océans : bilan des connaissances et perspectives - Jean-Pierre Gattuso, Centre national de la recherche scientifique
  • Adaptation des sociétés : les dimensions "humaines" du problème de l'acidification - Alexandre Magnan, Institut pour le développement durable et les relations internationales
  • L'océan à l'horizon 2100: réchauffement et acidification - Marion Gehlen, Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives
  • Mécanismes physiologiques de l’impact de l’acidification des océans sur les coraux : une étape indispensable pour mieux gérer le problème - Denis Allemand, Centre scientifique de Monaco
  • Impact de l'acidification des océans sur les mollusques d'intérêt commercial, Frédéric Gazeau, CNRS
  • Effet de l'acidification sur un poisson d’intérêt commercial - Guy Claireaux, Université de Bretagne Occidentale
  • Clôture par Serge Segura, Ambassadeur chargé des Océans