Rss facebook-picto @FRBiodiv linkedin instagram-picto

Actualités

À  l’occasion de la sortie en mars 2018 de quatre rapports de l’IPBES sur l’état de la biodiversité au sein des grandes régions du monde, la FRB a donner chaque mois la parole à des chercheurs spécialistes de différents écosystèmes (marin, forestier, d’eau douce...) et de disciplines aussi diverses que le droit, l’économie et la biologie de la conservation. Autant de domaines qui offrent chacun un éclairage précis sur les enjeux actuels pour la biodiversité. Le mois d'avril était consacré au thème "milieux urbains et forestiers".

 

Plaidoyer pour les forêts mélangées
Par Hervé Jactel, chercheur à l'Inra et membre du conseil scientifique de la FRB

La déforestation massive est une réalité sur l’ensemble des continents. Longtemps cantonnée aux forêts tropicales humides du bassin de l’Amazone et de l’Asie du Sud Est, elle concerne maintenant le bassin du Congo et même l’Europe, où la taïga russe est touchée. Dans son rapport de 2015 sur l’état de la ressource forestière dans le monde, l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) estime que 3,3 millions d’hectares de forêts sont perdus chaque année, soit 6 hectares ou encore 9 terrains de football chaque minute. Les sources non gouvernementales sont encore plus pessimistes, évaluant la perte de surface forestière à 30 millions d’hectares en 2016.
Lire la suite ici

Capture decran 2018 03 21 a 10.02.16

 

De l'importance de la nature en ville pour notre santé mentale
Par Annamaria Lammel, chercheuse à l’Université Paris 8

D’après plusieurs études, le contact avec la nature diminue la dépression ou l’anxiété chez les adultes, et améliore le développement comportemental et émotionnel des enfants. Or, si la tendance actuelle se poursuit, les Hommes vivront toujours plus dans les villes, loin de la nature. Une menace pour notre santé mentale ?
Lire la suite ici

BiodivSanteMentale

 

Nature en ville ou biodiversité urbaine fonctionnelle ? Une évolution en cours dans les villes françaises
Par Philippe Clergeau, chercheur au Muséum national d’Histoire naturelle

Avec plus de 20 % d’urbanisation sur le territoire métropolitain, les villes ont un devoir de conservation de la biodiversité. Les avantages pour l’Homme y sont par ailleurs nombreux. Multiplier les habitats d’espèces locales en ville permettrait notamment de réguler le bruit, la chaleur, les eaux pluviales et la qualité de l’air.
Lire la suite ici

BiodivUrbaine Couv

 

Production de bois-énergie et impacts sur la biodiversité européenne
Synthèse de l'article : Bouget, C., Lassauce, A., & Jonsell, M. (2012). Effects of fuelwood harvesting on biodiversity—a review focused on the situation in Europe. Canadian Journal of Forest Research, 42(8), 1421-1432.

En forêt, les souches constituent un habitat très rare. Dans les plantations de pins françaises, elles abritent jusqu’à 84 % des espèces de coléoptères identifiées. Les cimes, branches, ou encore arbres abattus mais non récoltés accueillent aussi lichens, mousses, champignons et insectes. Or, si la filière de production bois-énergie vient à s'intensifier, ce bois mort risque d’être extrait des écosystèmes pour alimenter cette production. Une menace pour la biodiversité.
Lire la suite ici

Foret BioEnergie Couv