Rss facebook-picto @FRBiodiv linkedin instagram-picto

Actualités

Le grand écologue mexicain, José Sarukhan, professeur émérite à l'UNAM, co-fondateur de la fameuse CONABIO (Comisión Nacional para el Conocimiento y Uso de la Biodiversidad), structure chargée de l'inventaire de la biodiversité mexicaine, a reçu le Tyler Prize for Environmental Achievement* pour sa contribution à l'étude de la diversité biologique.
José Sarukhan a été membre du Conseil Scientifique de l'IFB, l'institut dont la FRB est l'héritière.

Dans les années 90, au moment où les forêts tropicales mexicaines étaient gravement menacées par la déforestation, le président mexicain Carlos Salinas s’était tourné vers José Sarukhán pour être conseillé sur la façon de répondre à ces menaces et de montrer à la communauté internationale que le Mexique valorisait ses ressources naturelles.
En réponse, José Sarukhán a mis en place une agence fédérale entièrement axée sur l'inventaire, la conservation et l'usage durable de la biodiversité - l'une des première structures de ce type au monde.
A l’heure ou CONABIO célèbre son 25e anniversaire, cette agence exploite la plus grande base de données nationale sur la biodiversité accessible dans le monde, avec plus de 11,2 millions de spécimens. Le succès de la CONABIO inspira le GBIF, la grande base de données mondiale sur la biodiversité. Et l'approche intégrée de la conservation et de l'usage durable de la biodiversité que promeut la CONABIO s'est révélée si réussie que le conseil consultatif du président Obama l'avait recommandé comme modèle pour les États-Unis.

La FRB présente toutes ses félicitations à José Sarukhan.


* Parmi les lauréat du Tyler Prize ont compte notamment E.P. Odum, E.O. Wilson, P.J. Crutzen, P.H. Raven, Jane Goodall, P.R. Ehrlich, T.E. Lovejoy, Hans Herren, Harold Mooney, etc., un ensemble de scientifiques qui ont marqué la recherche moderne en écologie et dans les sciences de la conservation

L'élaboration et la publication des indicateurs de l'Observatoire national de la biodiversité (ONB) s'inscrivent dans une dynamique d'évaluation et d'amélioration continue depuis 2012.

L'action "Indicateurs de Biodiversité en Bases de Données (i-BD²)", dont l'animation est confiée à la Fondation pour la recherche sur la biodiversité (FRB), vise à réaliser une évaluation scientifique externe et transparente des indicateurs disponibles. Les résultats de ces évaluations sont mis en ligne dans leur intégralité et sans modification, ils offrent aux acteurs un diagnostic précis de la qualité des indicateurs et de leur documentation.

La deuxième évaluation 2015-2016 coordonnée par la FRB est maintenant en ligne.

Elle concerne 48 indicateurs, a mobilisé 51 experts, donné lieu à 116 évaluations, synthétisées par la FRB en 48 fiches assemblées dans un rapport. L'ensemble des documents est disponible sur les pages dédiées du site de la FRB et sur les fiches des indicateurs évalués du site de l'ONB. Le rapport est également directement téléchargeable ici.

Les résultats de ce travail font maintenant l'objet d'une analyse détaillée au sein des groupes de travail de l'ONB, en vue de modifier ou compléter certains indicateurs.

La FRB va très prochainement lancer la troisième campagne d'évaluation scientifique, portant cette fois-ci sur une trentaine d'indicateurs.

Le 23 mars 2017 à la maison des océans, la biodiversité est entrée dans le débat public. En faisant usage de son droit de questionnement, le conseil d’orientation stratégique de la FRB a questionné les cinq représentants des candidats à l’élection présidentielle sur la place qu’ils accordaient à la biodiversité et à sa recherche. Face à un parterre de membres d’associations, de syndicats, d’entreprises et de journalistes, les représentants ont exposé tour à tour leur position sur l’agriculture, les aires protégées, la mer, le financement de la recherche et celui de l’Agence Française de la biodiversité.

La FRB vous propose de consulter le compte rendu de l’événement le discours d'ouverture de Jean-François Silvain, président de la FRB et de de visionner les vidéos tirées de la rencontre :

Hélène Soubelet, docteur vétérinaire et titulaire d’un diplôme d'Etudes approfondies en pathologie végétale, a été nommée à la direction de la FRB. Elle a pris ses fonctions le 1er avril.

Hélène Soubelet était précédemment chef de la mission biodiversité et gestion durable des milieux au service de la recherche de la direction de la recherche et de l’innovation du ministère chargé de l’environnement. Hélène Soubelet connaît très bien la FRB, son équipe, ses partenaires tant nationaux qu'internationaux, ses projets et ses multiples actions.

Hélène Soubelet associe un professionnalisme reconnu à un engagement pour la planète qui rejoint les valeurs promues par la FRB.

Cette nouvelle étape dans la vie de la fondation vient conforter le dynamisme de celle-ci au moment où il est plus que jamais nécessaire de promouvoir les connaissances scientifiques sur la biodiversité pour orienter l'action.

 

La Fondation pour la recherche sur la biodiversité s’associe à la Marche pour les sciences organisée à travers le monde le 22 avril prochain.

Initiée par des scientifiques américains en réponse « aux attaques actuelles contre la science de la part de la nouvelle administration », l’initiative a conquis des scientifiques et des citoyens du monde entier. Au total, plus de 400 villes ont annoncé marcher pour les sciences.

En France, la plus part des organismes de recherche, parmi lesquels plusieurs des membres fondateurs de la FRB, soutiennent cet événement.

De Strasbourg à Toulouse en passant par Paris, 15 villes en France organisent des rassemblements.

La Fondation pour la recherche sur la biodiversité soutient pleinement cette mobilisation et invite tous les citoyens à y prendre part.