Rss facebook-picto @FRBiodiv linkedin instagram-picto

Actualités

La France, avec les autres États membres de l’Union européenne, s’est engagée, au titre de la directive-cadre « stratégie pour le milieu marin » (DCSMM), à atteindre ou maintenir le bon état écologique des eaux marines d’ici 2020. Quel est aujourd’hui l’état de santé du milieu marin ? Quelles analyses conduire pour poser un diagnostic ? Une large communauté scientifique a été mobilisée pour dresser un bilan de santé des eaux marines métropolitaines en 2018. Découvrez tout au long de la semaine sur les réseaux sociaux de la FRB (@FRBiodiv) les résultats de cette évaluation en vidéo !

DCSMM 1 Jerome Spitz3 minutes pour comprendre l'état des mammifères marins dans les eaux métropolitaines avec Jérôme Spitz, pilote scientifique « mammifères marins » pour la DCSMM et chercheur à l’Ifremer



DCSMM 2 Remi Mongruel3 minutes pour comprendre le coût économique et sociale de la dégradation du milieu marin avec Rémi Mongruel, pilote scientifique « analyse économique et sociale » pour la DCSMM et chercheur à l’Ifremer



DCSMM 3 Eric Foucher3 minutes pour comprendre l’état écologique des espèces halieutiques commerciales pêchées dans les eaux métropolitaines par Éric Foucher, pilote scientifique « espèces commerciales » pour la DCSMM et chercheur à l’Ifremer



DCSMM 4 Francois Galgani3 minutes pour comprendre l’impact des déchets en milieu marin avec François Galgani, responsable du groupe technique « déchets marins » pour la DCSMM



DCSMM 5 Anastasia Wolff1 minute pour comprendre la DCSMM avec Anastasia Wolff, chargée de mission « bon état écologique des eaux marines » au ministère en charge de l’environnement

 

Les documents stratégiques de façade font l’objet d’une consultation du public, qui s'ouvre aujourd'hui et jusqu'au 4 juin prochain sur : https://www.merlittoral2030.gouv.fr/

Cette consultation donne l’opportunité à toutes les parties prenantes de s’exprimer sur le contenu de ces documents, leur niveau d’ambition. Le niveau de participation est également révélateur de l’intérêt que la société porte aux enjeux marins. Les documents stratégiques de façade devraient ensuite être adoptés en septembre 2019.