retour en haut de la page

Intervenant JFRB

Jean-Paul Moatti

Pr Jean-Paul Moatti est président-directeur général de l’IRD, nommé en mars 2015.

Il est actuellement membre du GSDR (Global Sustainable Development Report), nommé en janvier 2017 par le secrétaire-général des Nations Unies parmi 15 experts scientifiques chargés de la rédaction du rapport sur le développement durable en 2019 de l’ONU.

En juillet 2018, il a été élu président de l’Alliance nationale de recherche pour l’environnement (AllEnvi).

 

Il était auparavant professeur d’économie à AMU, directeur de l’UMR « Sciences économiques et sociales de la santé et traitement de l’information médicale » (SESSTIM). Il a débuté sa carrière au CEA dans le domaine des risques environnementaux, avant de s’orienter vers l’économie de la santé d’abord comme chercheur de l’Inserm où il a concentré ses recherches sur les enjeux des pays en développement (lutte contre les grandes pandémies de VIH/Sida et de paludisme, à l’accès aux médicaments, renforcement des systèmes de santé, réduction des inégalités socio-sanitaires). Il a exercé de nombreuses responsabilités nationales et internationales : expert auprès du directeur d’ONUSIDA, conseiller du directeur du Fonds mondial, directeur de l’Institut thématique multi-organismes de santé publique de l’Aviesan, vice-président du Conseil scientifique de l’Inserm, président du Conseil scientifique de l’INPES et du Comité « Recherches en santé publique, sciences de l’homme et de la société » de l’ANRS.

 

Jean-Paul Moatti a été élevé au grade de chevalier de la Légion d’Honneur en janvier 2016. L’Institut de recherche pour le développement (IRD) est un établissement public de français de recherche placé sous la double tutelle des ministères de l’Enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation et de l’Europe et des affaires étrangères. Organisme pluridisciplinaire reconnu internationalement, travaillant principalement en partenariat avec les pays méditerranéens et intertropicaux. Il porte, par son réseau et sa présence dans une cinquantaine de pays, une démarche originale de recherche, d’expertise, de formation et de partage des savoirs au bénéfice des territoires et pays qui font de la science et de l’innovation un des premiers leviers de leur développement.